Modifié le 26 août 2019 à 09:40

Les rencontres de folklore internationales ont débuté à Fribourg

Pendant une bonne semaine, Fribourg résonnera de sonorités étranges. Le folklore international est bien vivant.
Pendant une bonne semaine, Fribourg résonnera de sonorités étranges. Le folklore international est bien vivant. 12h45 / 2 min. / le 18 août 2019
La 45e édition des Rencontres de folklore internationales de Fribourg (RFI) a débuté dimanche à Fribourg. L'espace d'une semaine, elle sera placée sous le signe des voix du monde. Quelque 30'000 personnes sont attendues.

Les groupes doivent se produire au village des nations sur l'emblématique place Georges-Python, avec entrée gratuite, et dans la salle omnisport de Saint-Léonard. Les artistes des Rencontres de folklore internationales de Fribourg, accompagnés de présentateurs, se rendent également ailleurs dans le canton de Fribourg. Des spectacles gratuits sont ainsi agendés à Broc, à Romont, à Avry, à Villars-sur-Glâne et à Bellegarde.

Au programme figurent des groupes venant de Bosnie-Herzégovine ou d’Ouganda, dont les danseuses et danseurs chanteront sur scène pour accompagner leurs chorégraphies. Les groupes de Bulgarie et de Russie viennent au festival accompagnés d’un choeur. Les RFI accueillent aussi des groupes venant du Népal, de la Colombie, du Brésil, d’Algérie et d’Italie.

Public invité à danser

L’association fribourgeoise de bal folk Les Bouèbes conviera ainsi le public à une soirée dansante, vendredi au village des nations, où tout un chacun pourra s’essayer à différents styles de danse européens. Mercredi, les artistes ougandais se produiront dans le cadre intimiste du Bistro Le Port, en basse-ville de Fribourg.

La 44e édition des RFI avait attiré près de 30'000 personnes en 2018, une fréquentation comparable à celle des années précédentes. Elle était alors consacrée au feu et aux percussions.

ats/cab

Publié le 18 août 2019 à 14:43 - Modifié le 26 août 2019 à 09:40