Modifié le 04 juin 2019 à 09:02

Berne veut examiner d'autres options pour l'hôpital de Moutier

Le Gouvernement jurassien soutient l'idée de transformer l'Hôpital de Moutier en un site interjurassien de psychiatrie.
Berne veut examiner d'autres options pour l'hôpital de Moutier La Matinale / 1 min. / le 04 juin 2019
Le Conseil-exécutif bernois veut examiner d'autres options en plus de la mise en place d'un réseau intercantonal basé sur les soins psychiatriques à l'Hôpital de Moutier (BE). Cette option est défendue par le groupe de travail intercantonal.

Le Conseil-exécutif rappelle que l'objectif supérieur est d'assurer la couverture en soins de toute la population francophone bernoise. Dans ce contexte, il déplore qu'aucune solution prévoyant le maintien d'une offre globale de soins aigus somatiques n'ait été retenue sur le site de Moutier.

Le gouvernement bernois regrette également que le groupe de travail ne recommande qu'une seule solution, "sans même avoir analysé de manière approfondie une autre option".

Un établissement privé?

Celui-ci réitère par ailleurs sa proposition de partenariat public-privé. Il déplore que le groupe de travail ne se prononce pas sur cette option, pas plus que le gouvernement jurassien. Plusieurs fois, il a proposé une reprise du site prévôtois par Berne et le Jura, ainsi qu'un acteur privé, l'un des cantons pouvant revendre ses parts le moment venu.

"Au vu de l'incertitude sur l'appartenance cantonale de Moutier, un établissement privé indépendant pourrait contribuer à stabiliser la situation et à renforcer la confiance du personnel et des patients dans l'hôpital", relève l'exécutif bernois.

>> Les précisions de Pierre Alain Schnegg dans le 12h45:

Pierre Alain Schnegg, chef bernois de la santé, présente une nouvelle piste pour l'avenir de l'hôpital de Moutier.
12h45 - Publié le 03 juin 2019

ats/lan

Publié le 03 juin 2019 à 11:19 - Modifié le 04 juin 2019 à 09:02