Modifié

Victime de son succès sur Facebook, le Val Verzasca noyé sous les touristes

Lavertezzo, avec son pont en pierre qui enjambe la rivière, est l'un des endroits les plus prisés du Val Verzasca. [Gaëtan Bally - Keystone]
Victime de son succès sur Facebook, le Val Verzasca croule sous les touristes / Le 12h30 / 1 min. / le 22 juillet 2017
Les Maldives à une heure de Milan: c'est la promesse d'une vidéo virale faisant l'éloge du Val Verzasca sur les réseaux sociaux. Cette publicité gratuite dérange, la vallée tessinoise croulant sous l'afflux de touristes.

Postée sur Facebook le 10 juillet, la vidéo intitulée "Les Maldives de Milan" a déjà été visionnée plus de 2,5 millions de fois, partagée par plus de 20'000 personnes et totalise près de 13'000 commentaires. Cette publicité gratuite, réalisée par de jeunes internautes italiens, suscite la polémique, autour du site et sur les réseaux sociaux.

On y découvre la beauté sauvage et les plages rocheuses idylliques du Val Verzasca, au Tessin. Des jeunes Italiens plongent dans les eaux turquoises, prennent des bains de soleil sur les rochers blancs sculptés par l'eau du canyon de Lavertezzo et déclament la magie et la pureté de l'endroit. Jusqu'ici, tout va bien.

>> La vidéo postée sur Facebook:

Embouteillages, parkings sauvages et déchets

Sur les images, les protagonistes semblent être les seuls à profiter de ce coin de paradis. Pourtant, l'effet de leur propagande - au demeurant innocente - se fait sentir. Depuis la diffusion de la vidéo, davantage que les Maldives, le plan d'eau tessinois rappelle davantage une plage bondée de Rimini.

Sur place, des riverains font la grimace. Embouteillages, parkings sauvages, abandons de déchets: la vallée devient invivable, surtout le week-end. Et des internautes tessinois de s'irriter du fait que l'endroit soit présenté comme l'arrière-cour de Milan, alors que Lavertezzo se situe en réalité à plus de deux heures de la capitale lombarde.

Des lettres ouvertes dans les médias du canton témoignent de la grogne dans la vallée et plaident pour un tourisme durable et respectueux, qui rapporte davantage sur le plan économique que des nuisances et des montagnes de déchets.

>> "Balade au fil de la Verzasca" (Passe-moi les jumelles, 02.09.2011):

Balade au fil de la Verzasca
Balade au fil de la Verzasca / Passe-moi les jumelles / 2 min. / le 2 septembre 2011

Nicole della Pietra/dk

Publié Modifié