Modifié le 23 avril 2017 à 14:19

Les Verts conquièrent leur premier siège au gouvernement soleurois

Brigit Wyss, à droite, en compagnie de la socialiste Susanne Schaffner-Hess, elle aussi élue.
Brigit Wyss, à droite, en compagnie de la socialiste Susanne Schaffner-Hess, elle aussi élue. [Peter Klaunzer - Keystone]
Surprise, les Verts ont pour la première fois conquis dimanche un siège au Conseil d'Etat soleurois. Le PLR, de son côté, perd son deuxième siège qu'il détenait depuis 65 ans.

Le PS a réussi à maintenir le sien. PDC et PLR conservent la majorité à l'exécutif. L'ancienne conseillère nationale et députée au Grand Conseil verte Brigit Wyss a recueilli 30'304 voix.

Au deuxième tour des élections de 2013, elle avait raté l'entrée au gouvernement qui compte cinq membres. Dans le canton, les Verts ne représentent que 7% des voix.

Avec un score un peu plus élevé (30'747 voix), la députée socialiste Susanne Schaffner succède au démissionnaire Peter Gomm.

Une femme PLR éjectée

Le PLR a en revanche perdu son deuxième siège. Depuis 1984, le parti avait toujours une femme au gouvernement.

La députée au Grand Conseil Marianne Meister n'a recueilli que 25'759 voix. Les deux femmes du PS et des Verts l'avaient déjà devancée au premier tour.

Les partis bourgeois gardent la majorité à l'exécutif. Les conseillers d'Etat sortants Remo Ankli (PLR), Roland Heim (PDC) et Roland Fürst (PDC) avaient été reconduits dès le premier tour le 12 mars.

ats/gchi

Publié le 23 avril 2017 à 13:53 - Modifié le 23 avril 2017 à 14:19