Modifié

Saint-Gall et Thurgovie refusent l'exposition nationale de 2027

Une image virtuelle du premier concept de l'Exposition nationale de 2027 en Suisse orientale. [Hosoya Schaefer Architects/Plinio Bachmann/Studio Vulkan - Keystone]
Saint-Gall et Thurgovie refusent l'exposition nationale de 2027 / Forum / 1 min. / le 5 juin 2016
Les Saint-Gallois et les Thurgoviens ont refusé dimanche le crédit en faveur d'une étude de faisabilité pour l'organisation de l'exposition nationale en 2027 en Suisse orientale.

La région du lac de Constance n'accueillera pas d'exposition nationale en 2027. Les citoyens st-gallois ont refusé à 60,29% des voix dimanche un crédit de 5 millions de francs pour cofinancer une étude de faisabilité, et les Thurgoviens ont refusé à 53,43% des voix un crédit de 3 millions.

Le projet Expo2017 aurait dû réunir les cantons de St-Gall, Thurgovie et Appenzell Rhodes-Extérieures. Les partisans d'Expo2027 n'ont ainsi pas réussi à convaincre la majorité des votants. Et pourtant, seule l'UDC s'opposait au lancement d'une étude de faisabilité, estimant un tel projet trop coûteux, pas assez porteur sur le plan économique et nocif sur le plan écologique.

Seul Appenzell avait accepté

Le lancement d'une étude de faisabilité et la poursuite du projet nécessitaient le feu vert des trois cantons. Appenzell Rhodes-Extérieures avait d'ores et déjà approuvé une participation de 800'000 francs à cette étude. La décision de son Parlement n'avait pas été suivie d'un référendum.

Dans les Rhodes-Intérieures, les autorités attendaient de voir évoluer le projet d'exposition nationale pour le soutenir éventuellement, le moment venu, sur le plan financier.

>> Lire: La Suisse orientale veut organiser une exposition nationale en 2027

ats/vkiss

Publié Modifié