Modifié

L'intégration des étrangers très bien perçue à Zurich, selon l'UE

Plus de 80% des Zurichois pensent que la présence d'étrangers est positive pour la ville. [Walter Bieri - Keystone]
L'intégration des étrangers très bien perçue à Zurich / Le Journal du matin / 1 min. / le 4 février 2016
Plus de 80% des Zurichois pensent que la présence d'étrangers est positive pour la ville, selon une enquête de l'Union européenne C'est une tendance dans beaucoup de grandes villes européennes.

Le dernier baromètre sur la qualité de vie publié par la Commission européenne montre aussi que l'intégration de ces étrangers est très bien perçue à Zurich. C'est une tendance qui a de quoi briser certains stéréotypes, mais qui s'observe dans la plupart des grands centres urbains, particulièrement dans le nord de l'Europe.             

Mentalité "plutôt pragmatique"

A Zurich, "on prend la présence des étrangers comme normale. La politique et la mentalité de la population sont plutôt pragmatiques", explique Christof Meier, délégué à l'intégration pour la Ville. "C'est quelque chose que l'on retrouve dans d'autres villes comme Copenhague, même si le Danemark n'est pas forcément très ouvert."

Christof Meier souligne la différence que l'on retrouve entre les grandes villes, où la diversité est depuis longtemps une normalité, et les campagnes. "Il y a pas mal de différence sur ce sujet" des étrangers.

La statistique montre les villes où le rejet des étrangers est le plus marqué. Zurich est tout en bas du classement. [European Commission]La statistique montre les villes où le rejet des étrangers est le plus marqué. Zurich est tout en bas du classement. [European Commission]

Rouven Gueissaz/oang

Publié Modifié