Modifié le 12 décembre 2017 à 19:05

Action commune des polices des cantons latins contre l'alcool au volant

Une image tirée de la campagne des polices des cantons latins contre les effets de l'alcool au volant.
Vidéo choc de prévention routière: débat entre Michelle Bergadaà et Jean-Christophe Sauterel Forum / 9 min. / le 12 décembre 2017
Boire ou conduire, il faut choisir: au moyen d'un clip vidéo choc et des actions sur le terrain, les polices cantonales de Suisse romande et du Tessin réalisent leur première campagne commune de prévention routière.

Chaque année, la période des Fêtes de fin d'année génère une consommation d'alcool plus élevée que d'ordinaire. Conséquence: le nombre d'accidents dus à l'alcool passe d'environ 10% à 20% à Noël. Et ce pourcentage grimpe à 35% à la Saint-Sylvestre et Nouvel An, explique le Bureau de prévention des accidents, associé à la campagne de prévention.

L'alcool, même à petites doses, fait baisser considérablement la vitesse de réaction et inhibe plusieurs facultés comme la vision, la concentration ou la coordination.

Clip choc

"Si vous consommez de l'alcool, prenez les transports publics ou un taxi. Ou désignez une personne qui renoncera à l'alcool pour conduire au retour", conseillent les polices cantonales. En 2016 en Suisse, un accident sur six était lié à l'alcool.

Pour appuyer leur campagne, les polices romandes et tessinoise ont réalisé un clip vidéo choc montrant une jeune femme fauchée par la voiture d'un conducteur qui rentre d'un apéro.

ats/rens

Publié le 11 décembre 2017 à 15:54 - Modifié le 12 décembre 2017 à 19:05