Modifié

Un groupe de parole pour permettre aux Afghans et Afghanes du Jura d'exprimer leur souffrance

Un groupe de parole pour la communauté afghane.  [Gaël Klein - RTS]
Ici la Suisse - Un groupe de parole pour la communauté afghane / La Matinale / 5 min. / le 3 septembre 2021
L’Association jurassienne d’accueil des migrants propose chaque mardi soir un espace de parole destiné à la communauté afghane. L'objectif: permettre aux ressortissants afghans vivant dans le Jura d'exprimer leurs peurs et souffrances, et d'être entendu par des professionnels de la santé.

"J'ai des amis qui sont en danger là bas et je ne peux rien faire", "quand tu vois ton pays comme ça c'est dur...", "c'est triste et de voir les images des avions humanitaires qui s'en vont et des gens qui restent là-bas".

Les quelque vingt Afghans et Afghanes présents lors de la deuxième rencontre organisée à la Maison de santé communautaire de Delémont ont exprimé leur sentiment d'impuissance, leur colère et leur désarroi par rapport à la situation dans leur pays, depuis la prise de pouvoir par les Talibans.

Pour l’Association jurassienne d’accueil des migrants, la Maison de santé communautaire et Caritas Jura, il fallait agir rapidement et trouver un moyen de soutenir la communauté afghane jurassienne. Car la situation impacte fortement l’état psychologique, déjà fragile, de nombreuses personnes vivant dans le Jura.

Avoir un espace de parole, être écouté et reconnu dans ce qu'on vit c'est déjà un début d'aide

Marjorie, infirmière à la Maison de santé communautaire de Delémont

Les contacts avec les familles restées au pays sont devenus difficiles, quand ils sont possibles. Les coupures de réseau sont fréquentes et l'incertitude s'ajoute à l'attente et au désarroi.

Différents professionnels participeront à ce réseau de soutien, comme Jean-Claude Métraux, psychiatre et psychothérapeute, travaillant depuis plus de 40 ans autour du thème de la migration.

Ce groupe de parole a également pour objectif de faire émerger les besoins, les propositions et les éventuels projets dans une perspective communautaire et participative.

Le Jura compte 160 Afghans et Afghanes requérants d'asile et selon les derniers chiffres du Secrétariat d'Etat aux migrations, au moins 12'500 ressortissants afghans se trouvent dans le processus d'asile en Suisse.

Gaël Klein/Katia Bitsch

Publié Modifié

Où et quand ?

Ce groupe de parole se tiendra tous les mardis de 17h30 à 19h30 dans les locaux de LARC à Delémont au bâtiment du Pont de la Maltière.

Renseignements: Mauranne Laurent, psychologue et coordinatrice de la Maison de santé communautaire - 032 421 90 61

Opération de la Chaîne du Bonheur

La Chaîne du Bonheur a lancé un appel aux dons pour financer les besoins humanitaires en Afghanistan, accentués depuis l'arrivée des talibans. Les dons peuvent être adressés sur le CP 10-15000-6 ou sur www.bonheur.ch.