Modifié le 11 août 2018

Des expatriés roumains manifestent à Bucarest contre le gouvernement

Des milliers de Roumains dans la rue contre la corruption
Des milliers de Roumains dans la rue contre la corruption L'actu en vidéo / 1 min. / le 11 août 2018
Des milliers de Roumains, dont de nombreux expatriés revenus spécialement dans leur pays, ont demandé vendredi la démission du gouvernement de gauche qu'ils accusent de "corruption", lors d'une manifestation à Bucarest.

"Démission" et "Voleurs", ont scandé les manifestants - entre 30'000 et 50'000 selon les médias roumains - rassemblés place de la Victoire, devant le siège du gouvernement.

Alors que plusieurs dizaines d'entre eux tentaient de rompre le cordon policier, les gendarmes ont abondamment utilisé des gaz au poivre et lacrymogènes, contraignant les manifestants à s'éloigner.

Une centaine de personnes soignées

Une centaine de personnes ont dû être soignées pour avoir inhalé ces gaz, tandis qu'une dizaine de gendarmes ont été blessés par des jets de pierres et de bouteilles, selon les services d'urgence.

Présentes en nombre sur place, les forces de l'ordre ont appelé les "manifestants de bonne foi à se distancer des éléments violents".

Plusieurs milliers de personnes ont également manifesté dans de grandes villes dont Cluj (nord-ouest), Sibiu (centre) et Timisoara (ouest).

afp/hend

Publié le 10 août 2018 - Modifié le 11 août 2018

Quatre millions de Roumains expatriés

Environ quatre millions de Roumains (sur une population totale de 20 millions) travaillent à l'étranger, dont la moitié en Italie et en Espagne, selon les autorités.

En 2017, les expatriés ont envoyé à leurs familles restées en Roumanie 4,3 milliards d'euros, soit près de 2,5% du produit intérieur brut de ce pays, l'un des plus pauvres de l'Union européenne.