Modifié le 13 décembre 2017 à 23:55

Prison ferme pour le vice-président équatorien dans l'affaire Odebrecht

Le vice-président équatorien, Jorge de Glas, le 29 septembre dernier.
Le vice-président équatorien avait déclaré le 29 septembre avoir confiance en la justice. [Jose Jacome - EPA - Keystone]
Le vice-président équatorien Jorge Glas, en préventive pour son implication dans le scandale Odebrecht, a été condamné mercredi à six ans de prison par la Cour suprême pour avoir reçu pour plusieurs millions de dollars de pots-de-vin.

Proche de l'ex-président socialiste Rafael Correa, en conflit avec son successeur Lenin Moreno, Jorge Glas, 48 ans et vice-président depuis 2013, est le responsable politique en activité de plus haut rang à être condamné dans cette affaire en Amérique latine.

Ce vaste scandale de corruption a éclaboussé jusqu'à d'anciens chefs d'Etat, tel le Brésilien Luiz Inacio Lula da Silva ainsi que les Péruviens Ollanta Humala et Alejandro Toledo.

Plusieurs millions de pots-de-vin

Jorge Glas a comparu devant la chambre pénale de la Cour nationale de Quito, la juridiction suprême, qui l'a condamné à l'issue de trois semaines d'audiences pour association illicite, aux côtés de quatre autres personnes, dont son oncle, par l'intermédiaire duquel le vice-président a empoché 13,5 millions de dollars de pots-de-vin.

afp/ami

Publié le 13 décembre 2017 à 23:46 - Modifié le 13 décembre 2017 à 23:55