Modifié le 18 novembre 2017

Les Zimbabwéens fêtent la chute attendue du président Robert Mugabe

Zimbabwe: par milliers, ils réclament la démission de Mugabe
Zimbabwe: par milliers, ils réclament la démission de Mugabe 19h30 / 1 min. / le 18 novembre 2017
Le parti au pouvoir au Zimbabwe devrait mettre à l'écart dimanche le président Robert Mugabe, a-t-on appris samedi au sein de la formation, tandis que des milliers de personnes fêtaient par anticipation la chute du chef de l'Etat.

Robert Mugabe, âgé de 93 ans, tient les rênes de l'ex-Rhodésie du Sud depuis l'indépendance en 1980. Il refuse de quitter le pouvoir, comme le lui demandent les militaires qui ont pris le contrôle du pays mercredi.

Face à la résistance passive du vieux chef d'Etat, son parti, la Zanu-PF, a décidé de lui forcer la main, ont affirmé deux sources internes. Le parti devrait rétablir dans ses fonctions l'ancien vice-président Emmerson Mnangagwa, évincé la semaine dernière.

Samedi en début de soirée, la télévision publique TZV a par ailleurs annoncé que Robert Mugabe s'entretiendra dimanche avec l'armée, qui l'a assigné à résidence.

Célébrations avant l'annonce

Sans attendre l'annonce officielle, des milliers de personnes ont envahi les rues de la capitale, Harare, samedi, chantant, dansant, serrant les militaires dans leurs bras.

Les Zimbabwéens parlaient d'une seconde libération de l'ancienne colonie britannique ainsi que de leurs rêves de changement politique et économique après deux décennies de souffrances et de répression.

"Ce sont des larmes de joie", a déclaré Frank Mutsindikwa, 34 ans, en brandissant le drapeau zimbabwéen. "J'ai attendu ce jour toute ma vie. Libre, enfin. Nous sommes libres, enfin."

Les rassemblements organisés dans la capitale et la deuxième ville du pays, Bulawayo, ont rassemblé des citoyens de tout bord politique et de toute couleur. Des proches de la Zanu-PF, mais aussi de l'opposition, des Noirs et, fait rarissime, des Blancs, tous unis contre un seul homme: Robert Mugabe.

>> Les images des manifestations:

Gigantesque manifestation au Zimbabwe contre Mugabe
L'actu en vidéo - Publié le 18 novembre 2017

agences/kg/vtom

Publié le 18 novembre 2017 - Modifié le 18 novembre 2017