Modifié

La police espagnole saisit 1,3 million de tracts pour l'indépendance catalane

Lors du défilé des maires catalans, ce samedi 16 septembre 2017 à Barcelone. [Keystone]
Lors du défilé des maires catalans, ce samedi 16 septembre 2017 à Barcelone. [Keystone]
La police espagnole a confisqué dimanche 1,3 million de tracts et du matériel de campagne en faveur de l'indépendance de la Catalogne prévu le 1er octobre, a fait savoir le ministère espagnol de l'Intérieur.

La saisie a eu lieu dans un entrepôt de la province de Barcelone. Il s'agit de la plus importante effectuée lors de ce genre de perquisitions, a précisé le ministère.

Selon ce dernier, la saisie de matériel faisant la promotion du "oui" en même temps que des documents officiels du gouvernement catalan prouve "l'unité d'action" entre le gouvernement régional et la campagne du "oui".

Manifestation de soutien à Madrid

Le gouvernement indépendantiste de Catalogne, dirigé par Carles Puigdemont, est déterminé à organiser cette consultation malgré son interdiction par la Cour constitutionnelle espagnole.

Plusieurs centaines de personnes ont assisté dans ce contexte dimanche à Madrid à une réunion de soutien au référendum. L'événement avait lieu dans un petit théâtre du quartier de Lavapiés dans le centre de la capitale après qu'un tribunal a interdit sa tenue dans un centre culturel appartenant à la mairie.

agences/sey

Publié Modifié

L'ambiance crispe les patrons catalans

Les puissants patrons de Catalogne se sont montrés préoccupés par le bras de fer sur le référendum.

"La situation actuelle provoque clairement beaucoup de nervosité et d'inquiétude", déclarait cette semaine le directeur général de Banco Sabadell, cinquième banque espagnole qui a son siège à Barcelone. Dans le scénario d'une indépendance, les mécanismes pour déplacer le siège administratif, à Madrid par exemple, seraient "très simples" et rapides.

Des entreprises exportatrices étudient aussi des alternatives, car elles devraient payer des droits de douane en cas de sortie de l'Espagne et donc de l'UE.