Publié le 19 mai 2017

Erdogan a-t-il commandé l'assaut contre les manifestants à Washington?

Le moment où Erdogan sort de sa voiture, juste après le début des violences.
Le moment où Erdogan sort de sa voiture, juste après le début des violences. [VOA - DR]
Une vidéo publiée jeudi par Voice of America (VOA) ravive la polémique sur les violences perpétrées par des gardes du corps de Recep Tayyip Erdogan lors de la visite du président turc à Washington mardi.

Les images diffusées jeudi par VOA, le service de diffusion internationale du gouvernement américain, ont capté le moment où les violences ont éclaté devant la résidence de l'ambassadeur turc aux Etats-Unis.

On y voit un garde du corps se pencher et s'adresser aux personnes assises à l'arrière de la limousine transportant Recep Tayyip Erdogan. Après l'échange, l'homme de la sécurité semble donner un ordre à ses collègues qui se lancent à l'assaut des manifestants pro-kurdes.

Le président turc sort ensuite de son véhicule, observe de loin les échauffourées et se rend à l'intérieur de la résidence.

 

Le patron de la police de Washington n'a pas clairement confirmé que les agresseurs, en costume sombre, étaient effectivement des gardes du corps turcs, mais les nombreuses vidéos des affrontements ainsi que des témoins semblent l'indiquer.

>> Voir la vidéo du début des affrontements:

 

De son côté, dans un communiqué publié sur son site internet et daté de jeudi, l'ambassade a déclaré que des groupes "liés au PKK, que les Etats-Unis et la Turquie ont désigné comme une organisation terroriste", s'étaient rassemblés sans permis devant la résidence et avaient "commencé à provoquer de façon agressive les citoyens turco-américains qui étaient venus pacifiquement pour accueillir le président".

Selon la police, onze personnes ont été hospitalisées suite aux violences, dont une gravement blessée à la tête. Deux gardes du corps ont été brièvement arrêtés, puis relâchés.

mre avec agences

Publié le 19 mai 2017

Le sénateur McCain demande l'expulsion de l'ambassadeur turc

Le sénateur américain John McCain a réclamé jeudi l'expulsion de l'ambassadeur de Turquie aux Etats-Unis après les affrontements de mardi.

"Il faut jeter leur ambassadeur hors des Etats-Unis d'Amérique", a lancé John McCain sur la chaîne MSNBC. "Nous sommes aux Etats-Unis d'Amérique".

"Nous ne sommes pas en Turquie ou dans un pays du tiers monde", a-t-il dit. "Ce genre de choses ne peut rester sans réponse diplomatique".