Modifié le 28 décembre 2016 à 16:08

Madrid impose la circulation alternée contre la pollution, une première

La pollution est visible dans le ciel madrilène.
La pollution est visible dans le ciel madrilène. [AP Photo/Francisco Seco - Keystone]
La mairie de Madrid a annoncé mercredi l'instauration de la circulation alternée jeudi dans le centre-ville pour lutter contre un épisode de pollution. Cette mesure est appliquée pour la première fois en Espagne.

A partir de jeudi, entre 06h30 et 21 heures, "les jours pairs circuleront les immatriculations paires (...) et les jours impairs circuleront les immatriculations impaires", a annoncé Marta Higueras, adjointe de la maire de la capitale espagnole.

Cette mesure est activée automatiquement si les taux de dioxyde d'azote dépassent un certain seuil en vertu d'un protocole municipal anti-pollution. Le plan sera réévalué quotidiennement en fonction des niveaux de pollution, a précisé la mairie de Madrid.

Exceptions prévues

Des exceptions sont prévues, notamment pour les cyclomoteurs, les véhicules à moteur hybride, ceux acheminant au moins trois personnes ou des personnes à mobilité réduite. Les transports en commun, les taxis, les véhicules des services municipaux ou des services d'urgence ne sont pas non plus concernés.

Avec 3,2 millions d'habitants et 1,8 million de voitures, la capitale a été citée en 2014 comme l'une des plus polluées d'Europe par une organisation écologiste française.

ats/mre

Publié le 28 décembre 2016 à 16:00 - Modifié le 28 décembre 2016 à 16:08