Modifié le 22 septembre 2016 à 14:18

Les migrants de la gare de Côme transférés vers un site aménagé

Le site provisoire composé de containers a été aménagé en bordure de la ville de Côme.
Les migrants de la gare de Côme transférés vers un site aménagé Le 12h30 / 1 min. / le 22 septembre 2016
Les migrants qui bivouaquaient à la gare de Côme ont été transférés mercredi vers un site spécialement aménagé par la Croix-Rouge et les autorités locales. L'opération s’est déroulée sans recours à la force.

La structure promise par les autorités italiennes et les services sociaux de la municipalité depuis le début de la crise des migrants bloqués à Côme et empêchés d’entrer en Suisse est désormais opérationnelle. Elle est composée de 50 containers équipés de sanitaires, de douches, d’une cantine, et peut accueillir près de 300 personnes.

Les migrants sur leur garde

Les transferts depuis la gare San Giovanni vers le site où sont aménagés ces abris provisoires, en bordure de la ville, se sont faits par petits groupes. Les migrants restent méfiants: ils craignent d’être fichés ou que l’on prenne leurs empreintes digitales pour finir par les renvoyer dans le sud de l'Italie.

Mais la météo maussade et les efforts de médiation de plusieurs associations de bénévoles et de Caritas, sous l’oeil des forces de sécurité, ont fini par convaincre les personnes qui s’étaient installées à la gare de quitter les lieux. Moins de deux heures après, les services de nettoyage urbain avaient fait disparaître toute trace des occupants.

Plusieurs groupes bivouaquent cependant encore dans le parc qui se situe juste en dessous de la gare. Ils refusent pour l'heure de quitter la zone mais devront à leur tour s’installer dans ces abris provisoires.

Nicole della Pietra/oang

Publié le 22 septembre 2016 à 13:03 - Modifié le 22 septembre 2016 à 14:18