Modifié

L'Islande nomme un nouveau Premier ministre avant un scrutin à l'automne

Le nouveau Premier ministre islandais Sigurdur Ingi Johannsson. [Sigtryggur Johannsson - Reuters]
Le nouveau Premier ministre islandais Sigurdur Ingi Johannsson. [Sigtryggur Johannsson - Reuters]
Le gouvernement islandais a nommé un nouveau Premier ministre après le départ de Sigmundur David Gunnlaugsson, emporté par les "Panama Papers". L'opposition a annoncé des élections anticipées à l'automne.

Sigurdur Ingi Johannsson, ministre de la Pêche et de l'Agriculture et numéro deux du Parti du Progrès, actuellement au pouvoir avec le Parti de l'Indépendance, avait proposé mardi de prendre la tête du gouvernement.

Le Premier ministre sortant, Sigmundur David Gunnlaugsson, a démissionné mardi après la mise en cause de son entourage par les "Panama Papers".

Selon les documents publiés depuis dimanche par une centaine de journaux dans 76 pays, l'épouse du Premier ministre islandais possède une société enregistrée au Panama qui détient des créances sur des banques ayant fait faillite en 2008 et qui ont dû être renflouées par l'Etat.

Accord pour un nouveau scrutin

Dans l'opposition, Birgitta Jonsdottir, la chef du Parti pirate (Piratar), anti-système et favorable à la démocratie directe, a annoncé aux journalistes avoir conclu un accord avec la coalition au pouvoir sur la tenue d'élections à l'automne prochain.

S'il y avait des élections aujourd'hui, le Piratar arriverait en tête avec 43% des voix, selon un récent sondage.

>> Lire aussi: Le Panama promet d'enquêter sur ses pratiques financières

agences/hend

Publié Modifié