Modifié le 18 mai 2015

Après les SwissLeaks, John Malkovich attaque "Le Monde" en diffamation

John Malkovich a bien été titulaire d'un compte-titres en Suisse mais entre 1994 et 1999 dans un établissement qui a été, plus tard, acquis par HSBC PB, a expliqué son avocat.
John Malkovich a bien été titulaire d'un compte-titres en Suisse mais entre 1994 et 1999 dans un établissement qui a été, plus tard, acquis par HSBC PB, a expliqué son avocat. [Clemens Niehaus/Geisler-Fotopres - ]
L'acteur américain a attaqué en diffamation devant le tribunal correctionnel de Paris le quotidien français et deux de ses journalistes. Ils ont affirmé qu'il détenait un compte caché chez HSBC en Suisse.

Dans son édition datée du 10 février 2015 et sur son site dès le 8 février, Le Monde avait publié une enquête revenant sur le système d'évasion fiscale mis en place par la banque britannique avec, pour plaque tournante, sa filiale suisse HSBC Private Bank Suisse (HSBC PB).

Le quotidien citait les noms de plusieurs personnalités ayant détenu, de 2005 à 2007, un compte caché en Suisse.

Un compte entre 1994 et 1999

Parmi elles, figurait, à tort, celui de John Malkovich, a déclaré lundi Hervé Témime, conseiller de l'acteur, dans un communiqué. "Afin que cette fausse accusation soit sanctionnée", l'acteur de 61 ans a attaqué "Le Monde" et les auteurs de l'article par le biais d'une citation directe, qui permet une comparution directe.

Malkovich aurait bien été titulaire d'un compte-titres en Suisse mais entre 1994 et 1999 dans un établissement qui a été, plus tard, acquis par HSBC PB, explique l'avocat. Ce compte aurait été déclaré à l'administration fiscale américaine.

ats/afp/olhor

Publié le 18 mai 2015 - Modifié le 18 mai 2015