Modifié le 09 mai 2015 à 09:52

Un ministre russe accuse Hollande et Merkel de "trop écouter Washington"

Le ministre russe de la Culture déçu par l'absence de Hollande et Merkel
Le ministre russe de la Culture déçu par l'absence de Hollande et Merkel L'actu en vidéo / 4 min. / le 29 avril 2015
Le ministre russe de la Culture Vladimir Medinski critique l'absence des responsables français, allemand et suisse aux commémorations du 70e anniversaire de la victoire sur les nazis, à Moscou, le 9 mai.

"Cela m'étonne, ça n'a pas été bien réfléchi", estime Vladimir Medinski, "surpris" par la décision d'Angela Merkel et de François Hollande de ne pas se rendre à Moscou pour marquer le souvenir de la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Le ministre russe juge dangereux de méconnaître l'importance de l'équilibre obtenu depuis la conférence de Potsdam en 1945: "Si nous essayons de changer ces réalités, cela peut se terminer par une nouvelle guerre."

"Ils écoutent beaucoup trop Washington"

Angela Merkel et François Hollande "écoutent beaucoup trop Washington", dit-il, pour expliquer l'absence annoncée des deux dirigeants pour les commémorations de la victoire de 1945.

Vladimir Medinski déplore aussi l'absence de tout conseiller fédéral à Moscou le 9 mai. Il l'estime contraire à une tradition helvéto-russe et à des relations diplomatiques qui durent depuis 200 ans.

Darius Rochebin/ebz

L'intégralité de l'entretien

Entretien avec Vladimir Medinski, ministre russe de la culture
Info - Publié le 08 mai 2015

Publié le 29 avril 2015 à 18:34 - Modifié le 09 mai 2015 à 09:52