Modifié

Une enquête sur l'ex-président français Nicolas Sarkozy suspendue

Nicolas Sarkozy a le droit à un répit judiciaire quelques jours après son retour en politique. [AP Photo/Remy de la Mauviniere - Keystone]
Nicolas Sarkozy a le droit à un répit judiciaire quelques jours après son retour en politique. [AP Photo/Remy de la Mauviniere - Keystone]
L'enquête qui a valu à l'ex-président français Nicolas Sarkozy d'être mis en examen pour corruption depuis juillet a été suspendue par la présidente de la chambre de l'instruction mercredi.

L'enquête sur l'affaire dite des "écoutes" visant Nicolas Sarkozy est suspendue le temps que soient examinées les requêtes en nullité déposées par l'ancien président et son avocat, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Il avait été mis en examen pour corruption en juillet, soupçonné d'avoir tenté d'obtenir auprès d'un magistrat des informations dans un dossier judiciaire le concernant.

La présidence de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris a demandé aux juges de ne pas produire de nouveaux actes d'enquête tant qu'elle ne s'est pas prononcée sur les nullités.

Répit après son retour en politique

Cette décision offre un répit à Nicolas Sarkozy, même s'il reste mis en examen. Elle intervient quelques jours après l'officialisation de son retour politique et l'annonce de sa candidature à la présidence de son parti l'UMP.

afp/sbad

Publié Modifié