Modifié

Un million de bébés sont nés grâce aux échanges Erasmus

Les parents et leur nouveau-né doivent s'apprivoiser mutuellement. 
Rafael Ben-Ari
Fotolia [Rafael Ben-Ari - Fotolia]
Les parents et leur nouveau-né doivent s'apprivoiser mutuellement. Rafael Ben-AriFotolia [Rafael Ben-Ari - Fotolia]
Le programme européen d'échanges universitaires Erasmus a contribué, depuis sa création en 1987, à la naissance d'un million de bébés.

Un étudiant Erasmus sur quatre a rencontré son conjoint ou partenaire actuel lors de son séjour à l'étranger, a révélé lundi la Commission européenne en publiant une étude sur l'impact du programme européen d'échange universitaire.

Les données de l'étude sur Erasmus. [europa.eu]Les données de l'étude sur Erasmus. [europa.eu]Erasmus a en outre contribué à la naissance d'un million de bébés depuis son entrée en vigueur en 1987.

Couples de nationalités différentes

Erasmus facilite également la formation de couples de nationalités différentes, puisqu'un tiers (33%) des anciens étudiants sont concernés, soit trois fois plus que les étudiants n'étant pas partis à l'étranger (13%).

Un total de 40% des étudiants Erasmus se sont au final installés dans un pays étranger, contre 13% de ceux qui sont restés au pays.

Au niveau professionnel, il apparaît que les étudiants Erasmus ont deux fois moins de risque de devenir chômeur de longue durée et, cinq ans après l'obtention de leur diplôme, leur taux de chômage est inférieur de 23%.

boi avec afp

Publié Modifié

227'000 étudiants Erasmus

Près de 270'000 étudiants, dont 2880 Suisses, ont bénéficié du programme d'échanges universitaires Erasmus en 2012-2013, selon des chiffres publiés en juillet.

L'Espagne était la destination préférée des étudiants européens, devant l'Allemagne et la France. La Suisse arrive à la 19e place sur 33.

Les destinations favorites des Suisses étaient l'Allemagne, la France, l'Espagne et la Grande-Bretagne.

En moyenne, un participant à Erasmus a passé 6,2 mois à l'étranger et a reçu 272 euros (330 francs) par mois.

En Suisse, le montant a atteint 220 euros par mois, et 370 euros pour ceux qui ont fait un stage.

Une enquête dans 34 pays

Cette enquête est la plus importante réalisée à ce jour sur l'impact d'Erasmus.

Elle a été réalisée par des experts indépendants dans 34 pays européens, dont la Suisse.

Près de 80'000 réponses ont été recueillies, à la fois d'étudiants et d'entreprises.