Modifié le 23 septembre 2013 à 12:02

Des centaines de chrétiens manifestent au Pakistan après un attentat

Des chrétiens manifestent au Pakistan
Des chrétiens manifestent au Pakistan L'actu en vidéo / 1 min. / le 23 septembre 2013
Le bilan de l'attaque contre la minorité chrétienne au Pakistan est passé à 81 morts, tandis que des centaines de manifestants sont descendus lundi dans la rue pour demander des mesures de protection.

Des centaines de chrétiens manifestaient lundi au Pakistan au lendemain d'un double attentat suicide commis devant une église qui a fait au moins 81 morts, l'attaque la plus sanglante jamais menée contre la minorité chrétienne dans ce pays. Les manifestants à travers le pays demandent des mesures de protection.

Perpétrées par deux kamikazes à la sortie de la messe, ces attaques ont visé l'Eglise de tous les Saints de Peshawar, la principale ville de la province de Khyber Pakhtunkhwa, dans le nord-ouest. Elles ont été revendiquées par une faction du Mouvement des talibans pakistanais (TTP).

"Nous continuerons de frapper les étrangers et les non musulmans"

"Nous avons mené les attaques suicide à la bombe à l'église de Peshawar et nous continuerons à frapper des étrangers et des non musulmans jusqu'à ce que les attaques de drones s'arrêtent", a déclaré Ahmad Marwat, un porte-parole de Junood ul-Hifsa, une faction du Mouvement des talibans pakistanais.

afp/lgr

Publié le 23 septembre 2013 à 11:29 - Modifié le 23 septembre 2013 à 12:02

Des drones américains font au moins 6 morts

Au moins six personnes sont mortes dimanche à la suite de tirs de drones américains sur un camp d'insurgés dans le nord-ouest du Pakistan.

"Des drones américains ont tiré quatre missiles sur un camp d'insurgés. Au moins six rebelles ont été tués et trois autres blessés", ont indiqué les forces de sécurité.

Le ministère pakistanais des Affaires étrangères a condamné "vigoureusement" cette attaque.

Peshawar au Pakistan