Modifié

Le mariage homosexuel validé par le Tribunal constitutionnel espagnol

Les militants homosexuels ont laissé éclater leur joie après la validation de la loi. [VICTOR LERENA - Keystone]
Les militants homosexuels ont laissé éclater leur joie après la validation de la loi. [VICTOR LERENA - Keystone]
Le Tribunal constitutionnel espagnol a confirmé mardi la légalité de la loi de 2005 sur le mariage homosexuel, rejetant ainsi le recours du Parti populaire qui estimait que le mariage se définissait comme l'union entre un homme et une femme.

Le Tribunal constitutionnel espagnol a rejeté le recours du Parti populaire déposé trois mois après l'entrée en vigueur de la loi sur le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels en 2005.

Le parti de droite, désormais au pouvoir, contestait l'utilisation du mot "mariage" pour une union entre deux personnes du même sexe.

Le gouvernement accepte la loi

Peu après la décision, le ministre de la Justice Alberto Ruiz Gallardon a fait savoir que le gouvernement renonçait à modifier la loi. Le tribunal "a établi une doctrine qui pour nous la rend, dans ce cas, inaliénable".

Ainsi, le parti populaire entend "ne pas modifier la loi en vigueur et laisser la législation telle que le Tribunal constitutionnel l'a validée", a-t-il ajouté.

agences/mre

Publié Modifié