Modifié

Plusieurs explosions secouent le centre de la capitale afghane

Selon plusieurs photos publiées sur les réseaux sociaux, le mur extérieur d'un vaste complexe médical aurait notamment été endommagé pas "plusieurs roquettes". [wakil kohsar - afp]
Plusieurs explosions secouent le centre de la capitale afghane / Le Journal de 8h / 22 sec. / le 21 novembre 2020
Une série de fortes explosions ont secoué le centre de Kaboul samedi faisant au moins 10 morts. Elles surviennent juste avant les rencontres samedi au Qatar, entre le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo et les négociateurs des talibans et du gouvernement afghan.

Le dernier bilan donné dimanche fait état d'au moins 10 personnes tuées par ces tirs de roquettes qui se sont abattus sur le centre de Kaboul, près de la Zone verte où se trouvent ambassades et compagnies internationales, ont indiqué des sources gouvernementales. Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué le tir de 28 roquettes.

Ces nouvelles attaques surviennent alors que le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo doit rencontrer ce samedi à Doha, capitale du Qatar, les négociateurs des talibans et du gouvernement afghan, qu'il doit voir séparément.

Une vague de violence

Une vague de violence continue secoue l'Afghanistan depuis des mois. Les talibans se sont engagés à ne pas attaquer les zones urbaines au terme d'un accord de retrait de l'armée américaine, mais les autorités de Kaboul ont accusé les insurgés ou leurs épigones d'autres attaques récentes dans la capitale.

Les négociateurs des talibans et des gouvernements afghans ont lancé des pourparlers de paix à la mi-septembre, au Qatar, mais les progrès ont été lents. Des responsables ont toutefois déclaré vendredi qu'une percée devrait être annoncée dans les prochains jours.

fgn avec les agences

Publié Modifié

Retrait de 2000 soldats américains

Plus tôt dans la semaine, le Pentagone a annoncé le retrait prochain de quelque 2000 soldats d'Afghanistan, accélérant ainsi le calendrier établi lors d'un accord signé en février à Doha entre Washington et les talibans qui entérinait le retrait complet des troupes à la mi-2021.

Le président Donald Trump a promis à plusieurs reprises de mettre fin aux "guerres sans fin", y compris en Afghanistan, la plus longue intervention de l'histoire américaine, lancée après les attentats du 11 septembre 2001. Le président élu Joe Biden, sur un rare terrain d'entente avec Donald Trump, souhaite également mettre fin à la guerre en Afghanistan.