Publié

L'ex-président brésilien Michel Temer arrêté pour soupçons de corruption

L'ancien président brésilien Michel Temer en octobre 2017 à Brasilia. [Eraldo Peres - Keystone]
L'ex-président brésilien Michel Temer arrêté pour soupçons de corruption / Le Journal horaire / 16 sec. / le 21 mars 2019
L'ancien président brésilien Michel Temer a été arrêté jeudi dans le cadre de l'enquête anticorruption Lava Jato (Lavage express) à Sao Paulo, ont annoncé plusieurs médias brésiliens.

Michel Temer, qui avait quitté le pouvoir à la fin 2018 après deux ans et demi de mandat, fait l'objet d'une dizaine d'enquêtes pour corruption et notamment dans le cadre de l'affaire de corruption tentaculaire Lava Jato, qui implique de nombreuses personnalités politiques brésiliennes. Il devrait être transféré vers Rio de Janeiro, a indiqué un porte-parole du parquet de Rio confirmant l'arrestation annoncée par des médias.

Un autre mandat d'arrêt a été lancé à l'encontre d'un ancien membre du gouvernement de Michel Temer, Moreira Franco, qui était ministre des Mines et de l'Energie. Mais ce dernier n'a pas encore pu être localisé par la police fédérale brésilienne.

Les mandats ont été émis par un juge fédéral basé à Rio et les deux hommes étaient recherchés depuis mercredi.

Dans le cadre de l'enquête Lava Jato, Michel Temer est accusé par un délateur d'avoir été au courant de pots-de-vins versés à la demande de l'un de ses amis, le colonel Joao Batista Lima Filho, ainsi que de Moreira Franco.

Président de 2016 à 2018

Membre du Parti du mouvement démocratique brésilien (PMDB) de centre-droit, Michel Temer - qui était alors vice-président - avait accédé au pouvoir lors de la destitution de Dilma Rousseff (Parti des travailleurs, gauche) en 2016. Il a laissé la place à fin décembre dernier à Jair Bolsonaro.

RTSinfo

Publié