Modifié

Les déboires de Samsung forcent le géant coréen à "ajuster" sa production

Le risque que des batteries prennent feu contraint Samsung à rappeler son modèle Galaxy Note 7 [RTS]
Le risque que des batteries prennent feu contraint Samsung à rappeler son modèle Galaxy Note 7 / 19h30 / 1 min. / le 10 octobre 2016
Le revers de fortune se poursuit pour Samsung. Le géant coréen a annoncé lundi un "ajustement des volumes de production" de son Galaxy Note 7 dont les exemplaires ont dû être rappelés en raison de risques d'explosion.

L'agence sud-coréenne Yonhap a rapporté lundi que Samsung Electronics avait suspendu la production de son Galaxy Note 7. Le géant sud-coréen s'est refusé à réagir à l'information, affirmant être en train d'"ajuster les volumes de production pour améliorer le contrôle qualité".

Le premier fabricant mondial de téléphones multifonctions est dans la tourmente depuis qu'il a été contraint le 2 septembre d'ordonner le rappel de 2,5 millions d'exemplaires de son Note 7 car certains spécimens avaient pris feu du fait de batteries défectueuses.

Cette "phablette" (terminal de taille intermédiaire entre le smartphone et la tablette) haut de gamme avait été lancée quelques semaines plus tôt par anticipation, pour tenter de damer le pion du grand rival Apple.

Nouveaux incidents

L'opération de rappel semblait se dérouler convenablement jusqu'à la semaine dernière quand de nouveaux incidents ont vraisemblablement été rapportés sur des Galaxy Note 7 qui avaient pourtant été remplacés.

Dimanche, la compagnie de télécommunications américaine AT&T et son concurrent allemand T-Mobile ont annoncé qu'ils cessaient les échanges de Galaxy Note 7 dans l'attente d'investigations complémentaires.

L'obsession du groupe coréen pour la vitesse expliquerait ces problèmes techniques à répétition. "Samsung avait entendu une rumeur selon laquelle le prochain iPhone serait moins bon que les précédents et a voulu sortir son Note 7 plus tôt. L'entreprise a donc imposé une pression terrible sur ses ingénieurs pour faire au plus vite", analyse le journaliste Geoffrey Cain dans l'émission Tout un monde de la RTS.

Recul du titre en bourse

Ces multiples problèmes ont été accueillis fraîchement par les investisseurs, le titre du géant sud-coréen perdant jusqu'à 4% lundi dans la matinée avant de terminer finalement la séance à Séoul sur un recul de 1,52%. Le marché réagissait également aux informations de l'agence Yonhap.

Les images de téléphones carbonisés ont inondé ces dernières semaines les réseaux sociaux, humiliation suprême pour un groupe qui se targue d'être le champion de l'innovation et de la qualité.

La crise n'aurait pu survenir à un plus mauvais moment. Après les années fastes de 2012-2013, Samsung s'est retrouvé pris en étau entre l'américain Apple pour le haut du panier et des concurrents chinois s'agissant du bas de gamme.

>> Le point sur les déboires de Samsung dans Tout un monde:

Les appareils Galaxy Note 7 de Samsung seraient sujets à des problèmes de batteries. [Drew Angerer - Getty Images/AFP]Drew Angerer - Getty Images/AFP
Les déboires de Samsung vus de l'intérieur / Tout un monde / 5 min. / le 10 octobre 2016

agences/tmun

Publié Modifié