Modifié

La consommation de vins suisses repart à la hausse

Sous 15% de volume d'alcool, deux litres de vins peuvent être importés sans surtaxe. [Stéphane Ouzounoff - AFP]
Sous 15% de volume d'alcool, deux litres de vins peuvent être importés sans surtaxe. [Stéphane Ouzounoff - AFP]
Après plusieurs années difficiles, la viticulture suisse a le sourire au moment de dévoiler ses chiffres 2013. La consommation de vins du pays a augmenté, en premier lieu les crus blancs.

Après plusieurs années de baisse, la consommation de vins suisses est repartie à la hausse en 2013, de plus de 10% par rapport à l'année précédente. La consommation globale est également en augmentation.

Dans un communiqué, l'Office fédéral de l'agriculture explique en partie ce changement de tendance par les mesures d'allégement du marché décidées par le Parlement en 2012.

Plus de 270 millions de litres

Cette embellie pour la viticulture suisse s'est faite en partie au détriment des vins étrangers, dont le succès, des blancs en particulier, était croissant ces dernières années.

Celle du blanc a cru de près de 7%, à 90 millions de litres, tandis que celle du rouge a affiché 183 millions de litres, quasi stable par rapport aux années précédentes. Au total, la consommation de vin en Suisse s'est élevée à 273 millions de litres, en hausse de 5,5 millions (+2,05% par rapport à 2012).

ats/moha

Publié Modifié