Modifié le 05 février 2013 à 09:03

Les exportations de l'horlogerie suisse ont dépassé les 20 milliards en 2012

L'horlogerie suisse s'intéresse aux marchés asiatiques.
L'horlogerie suisse a accusé une baisse marquée en décembre, surtout sur les marchés asiatiques. [ - Gaëtan Bally / Keystone]
Malgré un net recul en décembre, les exportations de l'horlogerie suisse ont atteint 21,4 milliards de francs en 2012, soit près de 11% de plus qu'en 2011.

Comme attendu, l'horlogerie suisse a réalisé une année 2012 record. Les exportations de la branche ont progressé de 10,9%, franchissant pour la première fois la barre des 20 milliards de francs, à 21,4 milliards précisément, a indiqué mardi la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH).

Le dernier mois de l'année pourtant, décembre, a enregistré un net recul (-5,6% sur un an, à 1,8 milliard de francs). Un repli découlant du ralentissement observé depuis l'été et d'un effet de base défavorable, commente la Fédération de l'industrie horlogère suisse dans un communiqué diffusé mardi.

Les grands marchés que sont Hong Kong, Singapour et le Japon accusent une baisse marquée en décembre. Et la Chine davantage encore (-32,3%). Les Etats-Unis fléchissent aussi (-5,2%). En revanche, l'Europe continue de croître (+13,3%).

ats/vtom

Publié le 05 février 2013 à 08:34 - Modifié le 05 février 2013 à 09:03