Des inondations meurtrières en Europe. [Keystone]
Publié Modifié

Plus de 150 morts et de nombreux disparus après les intempéries en Allemagne et en Belgique

- Des pluies diluviennes ont provoqué une montée soudaine du niveau de plusieurs rivières à travers l'Europe jeudi. Certaines ont débordé, emportant maisons et voitures en grand nombre. Ces intempéries sont parmi les plus graves à toucher le continent depuis une vingtaine d'années.

- La situation la plus dramatique concerne l'ouest de l'Allemagne, où au moins 133 personnes ont perdu la vie et de nombreuses autres sont portées disparues. "Je suis bouleversée", a réagi Angela Merkel.

- En Belgique, la région francophone de la Wallonie est la plus touchée. Le dernier bilan fait état de 23 morts et une vingtaine de disparus, ainsi que de milliers de personnes déplacées. Il a été demandé aux personnes habitant au bord de la Meuse d'évacuer leurs logements, notamment au centre-ville de Liège.

- Les crues menacent aussi de couper du monde la localité de Valkenburg, aux Pays-Bas, mais aucun décès n'a été constaté dans ce pays.

- En France, onze départements sont placés en vigilance orange vendredi matin et des inondations ont été constatées dans plusieurs localités du nord-est du pays.

Allemagne

133 morts et de nombreux disparus

L'Allemagne a continué vendredi à rechercher des centaines de personnes dont les secours sont encore sans nouvelles après les inondations qui ont dévasté l'ouest du pays. Le dernier bilan annoncé par les autorités samedi matin fait état de 133 morts.

>> Retrouver le suivi des événements samedi: Une tâche titanesque débute après les crues meurtrières en Allemagne

>> Le point de la situation en Allemagne dans le 19h30:

L'Allemagne à l'épreuve des intempéries. Au moins 100 morts, des centaines de personnes sont toujours portées disparues [RTS]
L'Allemagne à l'épreuve des intempéries. Au moins 100 morts, des centaines de personnes sont toujours portées disparues / 19h30 / 2 min. / le 16 juillet 2021

Plusieurs personnes sont encore décédées et d'autres portées disparues à suite d'un important glissement de terrain qui a emporté vendredi matin des maisons dans une localité située non loin de Cologne.

Sur la commune de Erftstadt-Blessem, "les maisons ont été largement emportées par les eaux et certaines se sont effondrées. Plusieurs personnes sont portées disparues", selon un tweet de la communauté de communes de Cologne.

>> Les précisions de Nathalie Versieux dans le 12h30:

La gigantesque coulée de boue à Erftstadt-Blessem, près de Cologne. [Rhein-Erft-Kreis - AP/Keystone]Rhein-Erft-Kreis - AP/Keystone
Les intempéries font plus de 80 morts et 1'300 disparus en Allemagne / Le 12h30 / 2 min. / le 16 juillet 2021

Deux régions particulièrement touchées

Et le bilan global est probablement appelé à grimper encore en Allemagne, en raison du nombre personnes toujours portées disparues en Rhénanie du Nord-Westphalie et Rhénanie-Palatinat, les plus affectées.

Rien que dans cette dernière région, les autorités ont indiqué être toujours sans nouvelles de plus d'un millier personnes dans le canton le plus frappé, celui de Bad Neuenahr-Ahrweiler. Toutefois, une porte-parole citée par Bild a mis ce chiffre sur le compte des perturbations du réseau téléphonique qui empêche de pouvoir joindre de nombreux habitants.

>> Le reportage de La Matinale à Bad Neuenahr:

La petite ville de Bad Neuenahr a été particulièrement touchée par la violence des eaux. [Thomas Frey - DPA/Keystone]Thomas Frey - DPA/Keystone
Intempéries en Allemagne: reportage dans la petite ville de Bad Neuenahr / La Matinale / 1 min. / le 16 juillet 2021

A Mayen, où les rues sont inondées, les habitants de la région ont été invités à envoyer à la police des vidéos et des photos susceptibles de fournir des indices sur leurs proches disparus.

>> Des images de la situation à Schuld:

La commune de Schuld, en Allemagne, a été dévastée par la crue de l'Ahr [RTS]
La commune de Schuld, en Allemagne, a été dévastée par la crue de l'Ahr / L'actu en vidéo / 1 min. / le 15 juillet 2021

Les autorités ont appelé les habitants à rester chez eux si possible et à "se réfugier dans les étages supérieurs si nécessaire".

Angela Merkel "bouleversée"

L'armée allemande a déployé des centaines de soldats dans les régions les plus touchées pour participer aux opérations de sauvetage. Les secours tentent d'évacuer les sinistrés, dont beaucoup se sont réfugiés sur le toit des maisons. Mais de nombreux accès sont bloqués, compliquant les opérations.

"Je suis bouleversée par la catastrophe que doivent endurer tant de personnes dans les zones inondées", a réagi Angela Merkel, qui entamait jeudi une visite officielle aux Etats-Unis. Le président américain Joe Biden a lui présenté ses "sincères condoléances" à la chancelière allemande.

Réchauffement climatique pointé du doigt

Le chef de l'Etat allemand Frank-Walter Steinmeier a appelé de son côté, vendredi, à "s'engager résolument" dans la lutte contre le changement climatique, seule alternative à ses yeux face aux phénomènes météorologiques extrêmes comme les inondations meurtrières actuelles.

A deux mois et demi des élections générales, des responsables politiques allemands de tous bords ont eux aussi mis en cause les conséquences du changement climatique, y compris le favori conservateur Armin Laschet.

"Les conséquences catastrophiques des fortes pluies de ces derniers jours sont en grande partie de notre propre responsabilité", a critiqué de son côté le président de la branche de Rhénanie-du-Nord-Westphalie du BUND (Fédération allemande pour l'environnement et la protection de la nature). Il a notamment fustigé les constructions en zones inondables et le déboisement des pentes de basse altitude qui empêche de retenir les pluies.

>> Les précisions de Pascal Thibaut dans Forum vendredi:

La prévention des dégâts et des décès liés aux inondations commence à faire débat. [RTS]
La prévention des dégâts et des décès liés aux inondations commence à faire débat. / Forum / 2 min. / le 16 juillet 2021

Fort contraste entre la Suisse et l'Allemagne

L'étendue de la catastrophe en Allemagne, et surtout le nombre de victimes, contraste avec la situation en Suisse, même si celle-ci reste préoccupante.

Pour Philippe Heller, directeur du bureau Hydrique Ingénieurs et spécialiste dans le domaine de l'hydraulique, cela s'explique notamment par l'ampleur inédite des précipitations en Allemagne.

>> L'interview de Philippe Heller dans le 12h30:

Philippe Heller, directeur du bureau Hydrique Ingénieurs et spécialiste dans le domaine de l’hydraulique. [Philippe Heller/DR]Philippe Heller/DR
Le décalage du bilan des intempéries entre la Suisse et l’Allemagne : interview de Philippe Heller / Le 12h30 / 2 min. / le 16 juillet 2021

Belgique

Inondations "sans précédent"

Les inondations qui touchent la Belgique, principalement l'est et le sud du pays, ont fait au moins 20 morts et 20 disparus, selon un bilan provisoire fourni vendredi par la ministre de l'Intérieur. Les médias font eux état de 23 morts.

>> Retrouver le suivi des événements samedi: Bilan alourdi à 24 morts mais décrue après les inondations en Belgique

L'eau se retire progressivement des zones inondées et les secours s'attendaient à découvrir d'autres victimes.

>> Le point sur la situation en Belgique dans le 19h30 vendredi:

La Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas subissent aussi la violence des intempéries [RTS]
La Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas subissent aussi la violence des intempéries / 19h30 / 1 min. / le 16 juillet 2021

Du jamais vu

Les inondations qui ont frappé le pays sont "sans précédent", et le mardi 20 juillet a été décrété "jour de deuil national", a annoncé vendredi le Premier ministre Alexander De Croo lors d'une conférence de presse.

"Nous attendons toujours le bilan définitif, mais il se pourrait que ces inondations soient les plus catastrophiques que notre pays ait jamais connues", a-t-il déclaré. Il s'agit de circonstances tout à fait exceptionnelles, sans aucun précédent dans notre pays."

La Wallonie, région francophone du sud de la Belgique, est particulièrement touchée et restait en grande partie en état d'"alerte de crue" selon une carte actualisée vendredi matin par les autorités régionales.

Pompiers, forces de l'ordre et armée participaient aux missions de sauvetage et d'évacuation dans les zones inondées. Selon l'agence Belga, la Défense belge a engagé un hélicoptère pour prêter secours à des personnes bloquées sur un toit à Pepinster, dans la province de Liège.

Plus de 21'000 personnes étaient privées d'électricité dans la région, selon le gestionnaire des réseaux de distribution d'électricité et de gaz en Wallonie (Ores), faisant état de l'inondation de 300 cabines de distribution.

D'après la police fédérale, des dizaines de tronçons routiers restaient fermés à la circulation, et une majeure partie du trafic ferroviaire était interrompu en Wallonie. Et l'eau n'est plus potable dans certaines communes.

Liège comme "réceptacle" des eaux

A Liège, quatrième ville la plus peuplée de Belgique, les autorités locales avaient appelé jeudi des milliers d'habitants des quartiers bordant la Meuse à quitter leur logement, en prévision d'une forte montée du niveau du fleuve. Mais le niveau de l'eau au centre-ville n'a finalement pas augmenté durant la nuit et commençait à baisser "tout doucement", a indiqué la police liégeoise.

>> Les précisions d'Isabelle Ory à Liège jeudi soir:

Isabelle Ory: "Le pire est encore à venir. L'inquiétude gagne toute la Belgique" [RTS]
Isabelle Ory: "Le pire est encore à venir. L'inquiétude gagne toute la Belgique" / 19h30 / 1 min. / le 15 juillet 2021

La Meuse, au niveau de Liège, est le réceptacle des eaux provenant de la grande majorité des rivières du sud et de l'est de la Belgique. Des communes les bordant se sont retrouvées sous l'eau depuis mercredi, dans les régions de Liège et Verviers, notamment Theux, Pepinster ou la ville thermale de Spa.

Des évacuations ont eu lieu à Ottignies, Grez-Doiceau, Jodoigne, Mont-Saint-Guibert, Court-Saint-Etienne et Tubize.

>> Images des inondations à Remouchamps, Pepinster et Chaudfontaine:

Importantes inondations en Belgique [RTS]
Importantes inondations en Belgique / L'actu en vidéo / 1 min. / le 15 juillet 2021

La station balnéaire de Spa est complètement envahie par les eaux et des tentes ont été mises à disposition pour reloger des habitants.

France

Vers un retour progressif à la normale

Le retour à la normale se profile dans l'est de la France après les fortes précipitations des derniers jours, notamment en Alsace, a-t-on appris à la mi-journée auprès de Météo-France.

En milieu de matinée, Météo-France a placé 11 départements du nord et de l'est du pays en vigilance orange "crues", contre 13 dans son précédent bulletin diffusé dans la nuit de jeudi à vendredi.

Les pluies abondantes sur l’est de la France ont entraîné jeudi des inondations dans onze départements en vigilance orange vendredi matin et des perturbations dans les transports ferroviaires et fluviaux.

Dans la région Grand Est, sept départements sur dix étaient toujours en vigilance orange pour "crues", de même que le Nord et l’Aisne dans les Hauts-de-France ou le département de l’Ain, selon Météo-France.

Sur l’ensemble de l’épisode, entre mercredi soir et vendredi matin, les cumuls sont conséquents, compris globalement entre 60 et 80 mm sur le Doubs et le Jura, et localement jusqu’à 90 mm. "Ces cumuls représentent de trois semaines à un mois de pluie", poursuit Météo-France qui met en garde contre de possibles coulées de boue dans les secteurs en pente.

Les autorités ont appelé à la prudence, faisant état de nombreuses routes coupées à la circulation et de dizaines d’interventions des pompiers. Par endroits, des plongeurs, des hélicoptères et des drones ont également été mobilisés.

Des inondations ont aussi été constatées dans plusieurs localités dur nord-est du pays, notamment en Meurthe-et-Moselle. Des routes et des voies de chemin de fer sont coupées.

Pays-Bas

Plusieurs communes partiellement évacuées

Les habitants de Valkenburg ont procédé au nettoyage de leurs maisons inondées après les intempéries qui ont touché le sud des Pays-Bas.

L'expérience et les investissements faits dans la gestion de l'eau semblent avoir porté leurs fruits, car les pluies diluviennes qui se sont abattues sur l'Europe ces derniers jours n'ont jusqu'à présent pas fait de victimes aux Pays-Bas, même si elles ont causé de nombreux dégâts.

Des torrents d'eau ont déferlé dans les rues, des véhicules ont été emportés par les flots et des milliers de gens ont été évacués, mais les dégâts matériels restaient secondaires comparés au tragique bilan dans les pays voisins.

Les digues ont tenu

L'entretien des digues et les investissements faits ces dernières décennies pour protéger la population de la montée des eaux aux Pays-Bas, dont environ un tiers du territoire se trouve sous le niveau de la mer, ont contribué à limiter les dommages, estiment les observateurs.

Les Néerlandais ont toutefois eu plus de temps pour se préparer à la montée des eaux que les habitants de l'ouest de l'Allemagne, région la plus affectée par les crues subites.

La catastrophe de 1995 a servi

"Malgré des records battus par l'énorme volume d'eau, la situation est sous contrôle" le long de la Meuse, a déclaré vendredi après-midi Eric van Beerendonk, porte-parole du Rijkswaterstaat, l'Institut national néerlandais pour la gestion des eaux.

Après d'importantes inondations dans les années 1990, et notamment en 1995, lorsque 250'000 personnes et un million d'animaux avaient dû être évacués, les Néerlandais, forts de leur expérience, ont refaçonné les rives des fleuves.

>> Les images des inondations à Valkenburg:

Inondations à Valkenburg, aux Pays-Bas [RTS]
Inondations à Valkenburg, aux Pays-Bas / L'actu en vidéo / 44 sec. / le 15 juillet 2021

Luxembourg

De nombreuses maisons inondées

Le Luxembourg a déclenché son plan "intempéries" suite aux fortes précipitations. De nombreuses maisons sont inondées et "plus habitables" partout dans le pays et leurs habitants ont été évacués, ont indiqué les autorités.

Les secours ont décidé  d'évacuer la localité d'Echternach par mesure de sécurité. Il a été demandé aux habitants d'attendre les secours et de ne pas prendre d'initiative isolée.

Suisse

Les lacs débordent

Le niveau des lacs est encore monté en Suisse pendant la journée de vendredi. Les lacs des Quatre-Cantons et de Bienne ont débordé, provoquant des inondations à Lucerne et Bienne.

>> Le suivi de la situation en Suisse: Le lac des Quatre-Cantons commence à inonder le centre de Lucerne