Modifié le 12 février 2017

La RTS participe à la plateforme d'alerte sécurisée Source sûre

Présentation de la plateforme d'alerte sécurisée Source sûre
Présentation de la plateforme d'alerte sécurisée Source sûre Info / 1 min. / le 07 février 2017
La plateforme Source sûre, qui regroupe plusieurs médias francophones dont la RTS, permet d’établir un contact direct et sécurisé entre des journalistes et des personnes souhaitant révéler des actes illégaux ou indignes.

Le site www.sourcesure.eu offre la possibilité à des lanceurs d'alerte d'envoyer de façon anonyme et intraçable des informations confidentielles ou des documents à des médias.

Ils peuvent choisir d'envoyer leurs éléments à un seul media, ou à plusieurs. Si le lanceur d'alerte accepte d'être recontacté, le journaliste qui aura reçu les informations pourra dialoguer avec lui en ligne, en utilisant un code unique et secret.

Rôle de contre-pouvoir

Les médias affiliés à la plateforme (Le Monde, la RTBF ou France Télévisions) qui ont reçu les documents décident de vérifier les informations, de mener leur propre enquête, de donner suite ou non, et de publier les informations.

La plateforme vise à permettre aux médias de se lancer dans de nouvelles enquêtes et de mieux exercer leur rôle de contre-pouvoir. Elle facilite la tâche des lanceurs d'alerte voulant dénoncer des actes illégaux ou indignes en garantissant l'envoi de documents de façon sûre et anonyme.

RTSinfo

Publié le 07 février 2017 - Modifié le 12 février 2017

Déjà des dizaines d'alertes

La plateforme Source Sûre accueille quatre nouveaux médias: L’Obs et France Télévisions pour la France, la RTS pour la Suisse et L’Avenir pour la Belgique.

Ils rejoignent le Monde, La Libre, Le Soir et la RTBF qui ont porté le projet et mis en ligne la plateforme d’alerte sécurisée en février 2015.

Depuis son lancement, des dizaines d’alertes ont été postées sur le site à destination des différents médias francophones.