Modifié le 21 septembre 2017

Bras droit de Marine Le Pen, Florian Philippot quitte le Front national

France: le bras droit de Marine Le Pen annonce sa démission du Front national
France: le bras droit de Marine Le Pen annonce sa démission du Front national 12h45 / 1 min. / le 21 septembre 2017
Après s'être fait dessaisir d'une partie de ses délégations au sein du Front national, Florian Philippot a annoncé jeudi sur France 2 son départ du parti français d'extrême droite, sur fond de tension avec Marine Le Pen.

"On m'a annoncé que je suis vice-président de rien. Je n'ai pas le goût du ridicule et je n'ai jamais eu le goût de ne rien faire. Donc, évidemment, je quitte le Front national" (FN), a déclaré Florian Philippot sur la chaîne publique.

L'ex-bras droit de Marine Le Pen avait été rétrogradé mercredi au rang de vice-président sans attribution du FN pour avoir refusé de quitter la présidence de son association "Les patriotes". Il a également contesté la réorganisation du parti d'extrême droite.

Partisan de la "dédiabolisation" du FN

Conseiller occulte de Marine Le Pen dès de 2009 et vice-président depuis 2012, Florian Philippot est un partisan de la "dédiabolisation" du parti et d'une ligne davantage souverainiste anti-UE que sur le discours anti-immigration et identitaire.

Accusé d'entretenir des velléités d'indépendance, Florian Philippot s'était vu retirer mercredi l'élaboration de la stratégie et de la communication du FN.

reuters/rens

Publié le 21 septembre 2017 - Modifié le 21 septembre 2017

"Le Front national s'en remettra"

Après l'annonce de Florian Philippot, Marine Le Pen a déclaré que le Front national se relèverait "sans difficulté" de son
départ "car il y a beaucoup de talents, beaucoup de profils".

"Il faut arrêter d'enterrer le Front national. Parce que j'ai assisté à des dizaines d'enterrements du Front national et, à chaque fois qu'on a cherché à enterrer le Front national, il est ressorti plus structuré, plus puissant, plus fort qu'il ne l'était", a ajouté la présidente du parti d'extrême droite.