Modifié le 19 décembre 2013

Le budget 2014-2015 définitivement adopté par le Sénat américain

Les dépenses militaires, qui devaient subir une réduction nette, vont légèrement augmenter, à la grande satisfaction du secteur de la Défense.
Les dépenses militaires, qui devaient subir une réduction nette, vont légèrement augmenter, à la grande satisfaction du secteur de la Défense. [Karen Bleier - ]
Après les difficultés à s'accorder qui avaient provoqué le "shutdown" de l'administration en octobre, le Sénat américain a adopté mercredi le budget pour les deux ans qui viennent.

Le Sénat américain a adopté mercredi le budget pour les deux années à venir, envoyant ainsi le signal d'une plus grande stabilité fiscale après le psychodrame provoqué par la paralysie partielle des administrations en octobre.

Le texte doit maintenant être promulgué par le président Barack Obama, lequel s'est dit "satisfait" par le vote. Le budget a été adopté par tous les démocrates du Sénat et 9 républicains.

Il fixe le cadre des dépenses tout en annulant les coupes automatiques qui devaient entrer en vigueur le 1er janvier.

Hausse des dépenses fédérales

Grâce à l'annulation partielle de cette austérité, les dépenses fédérales, après 2 ans de baisse historique, devraient repartir à la hausse, passant de 967 milliards de dollars pour 2013 à 1012 milliards en 2014 et 1014 milliards en 2015.

Les républicains ont concédé une hausse de plusieurs taxes et redevances, notamment sur les passagers aériens, mais les impôts n'ont pas été augmentés, conformément à leur promesse.

afp/ptur

Publié le 19 décembre 2013 - Modifié le 19 décembre 2013