Modifié le 31 mars 2013

Le pape François a célébré la Passion pour la première fois

Le pape François préside son premier chemin de croix
Le pape François a présidé vendredi son premier chemin de croix. [RTS]
Le pape François a présidé vendredi au Colisée de Rome le traditionnel chemin de croix après avoir commémoré solennellement la Passion du Christ dans la basilique Saint-Pierre.

Le pape François a présidé vendredi soir au Colisée de Rome le premier chemin de croix de son pontificat plus de deux semaines après son élection. Une foule dense, portant des lumignons, s'était rassemblée pour assister à la cérémonie.

Le pape François a salué "l'amitié de tant de nos frères musulmans" au Moyen-Orient et exhorté les chrétiens à "répondre au mal par le bien". Le pape a encore remercié les jeunes Libanais qui ont rédigé les méditations.

Installé sous un dais

Le nouveau pape, âgé de 76 ans, n'a pas porté la croix de bois à aucune des quatorze stations qui commémorent la Passion et la crucifixion de Jésus sur le Golgotha à Jérusalem. Ce sont des séminaristes chinois, des familles italiennes, des religieuses du Liban et du Nigeria, des jeunes du Brésil - où se tiendront les prochaines Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) fin juillet en présence du pape François - qui ont porté la croix sur le parcours.

Le pape François s'est installé comme son prédécesseur Benoît XVI sur une terrasse du Palatin, sous un dais rouge, dominant le célèbre amphithéâtre où des milliers de chrétiens avaient été martyrisés aux premiers siècles.

A l'arrière-plan, une grande croix sur laquelle étaient fixées des torches allumées illuminait la nuit profonde.

Célébration à la basilique

Avant de se rendre au Colisée, le pape François avait commémoré solennellement la Passion du Christ dans la basilique Saint-Pierre.

Sous les ors et marbres de la basilique, le prédicateur de la Maison pontificale, le père capucin Raniero Cantalamessa, a comparé l'Eglise à un "vieil édifice" et appelé François à la "ramener à la simplicité et à la linéarité de ses origines".

Alors que François, revêtu de la chasuble rouge aux couleurs de la Passion, l'écoutait, le prédicateur a déclaré que cette mission avait été confiée par Dieu au XIIIe siècle à Saint-François d'Assise, dont le nom a été repris par le 266e pontife de l'Eglise catholique: "Va et répare ma maison".

afp/lan

Publié le 29 mars 2013 - Modifié le 31 mars 2013

Passion du Christ fêtée partout dans le monde

La passion du Christ a été fêtée un peu partout dans le monde, notamment aux Philippines où des catholiques ont été provisoirement cloués sur des croix ou se sont flagellés, formes de dévotion pourtant réprouvées par l'Eglise du pays.

A Jérusalem, des dizaines de milliers de pèlerins - chrétiens espagnols, indiens, sri-lankais et philippins notamment - ont parcouru la vieille ville sous la surveillance de la police israélienne, en suivant la Via Dolorosa.