Modifié le 24 juin 2018

Plus de 550'000 Romands reçoivent des aides pour payer leurs primes

Les assurés romands ont de plus en plus de peine à payer leurs primes. (photo d'illustration).
Les assurés romands ont de plus en plus de peine à payer leurs primes. (photo d'illustration). [Sandro Campardo - Keystone]
Plus d'un demi-million de Romands, soit un quart de la population, ont bénéficié d'aide en 2017 pour payer leurs primes d'assurance maladie, selon une enquête du Matin dimanche. Et ce chiffre risque encore d'augmenter.

Selon le site Comparis, les primes devraient enregistrer une hausse d'environ 4% en 2019.  Les assurés ne sont pas les seuls touchés par ce problème. Les collectivités publiques doivent en effet toujours plus les soutenir.

Ainsi, en 2017, en Suisse romande, les autorités ont accordé des aides pour plus de 1,4 milliard de francs. À titre de comparaison, pour l'ensemble de la Suisse, près de 1,5 milliard de francs avaient été versés en 1996 à 1,65 million de personnes.

>> Lire aussi: Vers une hausse de 4% des primes de l'assurance de base pour 2019

Les chiffres en Suisse romande

Selon les chiffres du Matin dimanche, à Genève, 107'145 personnes, soit 21,5% de la population, bénéficient d'une aide du canton pour des coûts estimés en 2017 à 380 millions de francs.

Le canton de Vaud dépense 580 millions pour 213'000 bénéficiaires (26,8%). Quelque 81'100 personnes (26%) sont aidées dans le canton Fribourg pour des coûts de 159 millions.

A Neuchâtel, 42,600 assurés (24%) obtiennent des subsides pour un montant de 125,83 millions. Le canton du Valais dépense 151,6 millions pour 69'500 personnes (19%), alors que dans le Jura, 21'134 assurés (28,9%) reçoivent 45,6 millions.

Dans le canton de Berne, 315'000 personnes au total (31%) sont bénéficiaires d'une aide et reçoivent 398 millions. Pour le Jura bernois, on peut estimer à 15'750 le nombre d'assurés obtenant un subside, les francophones représentant 5% de la population cantonale.

lan

Publié le 24 juin 2018 - Modifié le 24 juin 2018