Modifié le 24 juin 2013 à 18:33

Un sondage révèle que les Suisses sont favorables à la caisse maladie unique

L'idée de la caisse unique ne déplaît pas aux Suisses
L'idée de la caisse maladie unique séduirait les Suisses. [ - JPC-PROD / Fotolia]
Si les Suisses devaient voter maintenant sur la caisse unique, l'initiative du Parti socialiste serait acceptée, selon une analyse d'opinions du Moniteur de la santé 2013 publiée lundi.

Selon un sondage de l'institut de recherches gfs, quelque 50% des électeurs voteraient "oui" contre 28% de "non" à la caisse maladie unique.

Toutefois, seules 31% des personnes interrogées déclarent qu'elles participeraient certainement à une votation populaire, selon l'étude menée sur mandat de l'association des entreprises pharmaceutiques Interpharma. Cependant, parmi les personnes qui sont sûres de participer, le taux d'approbation est encore plus élevé, soit de 65%.

Le sondage révèle aussi que seules 55% des personnes interrogées disent avoir déjà entendu parler de l'initiative "Pour une caisse publique d'assurance-maladie".

ats/boc

Publié le 24 juin 2013 à 10:36 - Modifié le 24 juin 2013 à 18:33

Assez de médecins de famille

Les Suisses ne ressentent pas une pénurie de médecins de famille, révèle lundi le sondage du Moniteur de la santé 2013. Plus de 60% des habitants des campagnes et des villes estiment qu'il y a assez de généralistes dans leur région. Entre 13% et 18% jugent même qu'il y en a trop.

Par contre, si la question est posée de manière théorique, alors 81% des personnes interrogées sont persuadées qu'il existe une pénurie de médecins dans les campagnes, soulève par ailleurs le sondage mené par l'institut gfs.