Modifié

Le Conseil fédéral soutient les mesures pour concilier travail et famille

Les familles sont nécessaires à la société, a souligné Alain Berset vendredi. [Peter Klaunzer]
Les familles sont nécessaires à la société, a souligné Alain Berset vendredi. [Peter Klaunzer]
Le conseiller fédéral Alain Berset a recommandé vendredi l'approbation de l'article constitutionnel sur la politique en faveur de la famille, sur lequel les Suisses se prononceront le 3 mars.

Les familles doivent pouvoir mieux concilier famille et vie professionnelle. Dans ce but, le Conseil fédéral recommande d'approuver l'article constitutionnel sur la politique en faveur de la famille qui sera soumis au vote du peuple et des cantons le 3 mars prochain.

"Cette disposition reconnaît l'importance des familles pour la société", a expliqué vendredi devant la presse le conseiller fédéral Alain Berset. Elle prescrit à la Confédération et aux cantons d'aménager des conditions cadres permettant de concilier la vie de famille avec l'exercice d'une activité professionnelle ou avec une formation.

Nombre suffisant de structures d'accueil

L'objectif est d'éviter que, dans une famille, l'un des deux parents soit contraint de se retirer de la vie active; ou encore qu'une femme hautement qualifiée renonce à avoir des enfants pour pouvoir exercer une activité, ce qui serait aussi contre-productif pour l'économie suisse.

Les cantons devront notamment veiller à offrir un nombre suffisant de structures d'accueil, comme des crèches, des garderies ou des cantines. S'ils ne devaient pas suffisamment satisfaire à ces exigences, la Confédération aura la compétence d'édicter des dispositions à l'échelon national.

sipa/ptur

Publié Modifié