Publié

La Suisse vole au secours des chauves-souris

Le "petit rhinolophe" (photo) est l'espèce de chauve-souris la plus menacée d'Europe. [CHRISTIAN KOENIG - AFP]
Le "petit rhinolophe" (photo) est l'espèce de chauve-souris la plus menacée d'Europe. [CHRISTIAN KOENIG - AFP]
Le Conseil fédéral a décidé mercredi d'adhérer à l'accord EUROBATS sur la sauvegarde des chauves-souris. Celui-ci vise à renforcer la collaboration internationale en matière de conservation de chiroptères.

Le Conseil fédéral veut protéger les chauves-souris. Il a décidé mercredi d'adhérer à l'accord régional EUROBATS sur la conservation des populations de ces mammifères volants dont le but est de protéger les 52 espèces de chiroptères recensées en Europe et d'encourager la collaboration internationale.

La Suisse compte 29 espèces de chauves-souris, comme la pipistrelle commune, le grand murin, la barbastelle ou la sérotine boréale. Seules deux d'entre elles ne sont pas menacées. Parmi les autres, quatre sont en danger d'extinction, tandis que les autres sont plus ou moins en péril.

2012: année de la chauve-souris

L'oreillard brun a d'ailleurs été choisi par Pro Natura comme animal 2012. Cette année a aussi été déclarée "Bat Year", année internationale de la chauve-souris par le Programme des Nations Unies pour l'environnement.

La Suisse a une longue tradition dans la recherche et la sauvegarde de ces mammifères. Elle pourra ainsi contribuer à la lutte contre la propagation du champignon geomyces destuctans qui provoque la maladie du nez blanc, mortelle pour les chauves-souris.

ats/hend

Publié