Modifié le 28 mars 2018 à 13:51

La commune vaudoise de La Praz accepte le parc éolien du Mollendruz

Vue depuis Bournens (VD) sur le village de La Praz et le Jura.
La commune vaudoise de La Praz accepte le parc éolien du Mollendruz Le 12h30 / 1 min. / le 22 mars 2018
Le Conseil général de la Praz (VD) a accepté mardi soir par 47 voix contre 38 le projet de parc éolien du Mollendruz. C'est la deuxième fois que le législatif se prononçait sur cet objet.

Le plan d'affectation nécessaire au parc éolien a été adopté, mais l'ensemble des opposants déposera un recours auprès du Tribunal cantonal, a précisé François Leresche de Paysage-Libre Vaud. La municipalité devra donc défendre le projet devant la justice.

Mardi soir, 46 habitants de La Praz ont été assermentés, portant le Conseil général à 88 membres pour 160 habitants.

Recours

Le 18 janvier dernier, l'organe délibérant avait refusé le projet par 20 voix contre 11 alors que les communes de Mont-la-Ville et de Juriens l'avaient approuvé. La Municipalité a alors organisé une séance d'information et un nouveau scrutin sur le même objet, estimant que les citoyens n'avaient pas pu prendre connaissance du dossier.

Les opposants ont tenté d'obtenir l'effet suspensif, mais le Conseil d'Etat a refusé le recours arguant "qu'aucune disposition constitutionnelle ou légale ne prévoit qu'un Conseil général ou un Conseil communal ne peut pas se prononcer plusieurs fois sur le même objet".

ats/jvia

Publié le 27 mars 2018 à 22:13 - Modifié le 28 mars 2018 à 13:51

Douze hélices prévues

Elaboré depuis 2009, le projet du parc éolien du Mollendruz prévoit l'installation de douze hélices. Il est mené par Energie Naturelle Mollendruz SA, soit les communes de Juriens, Mont-la-Ville, La Praz, Vaulion et Yverdon-les-Bains, ainsi que les services d'électricité de la ville de Zurich.