Modifié le 10 mars 2018 à 17:15

Manifestation à Lausanne contre le racisme et les violences policières

Manifestation à Lausanne contre le racisme.
Manifestation à Lausanne contre le racisme L'actu en vidéo / 26 sec. / le 10 mars 2018
Environ 500 personnes ont longuement défilé samedi après-midi dans Lausanne pour rendre hommage à Mike, un Nigérian décédé au lendemain d'un contrôle de police dans la capitale vaudoise.

Après une minute de silence à la Place Chauderon, les manifestants, au nombre de cinq cents selon la police, se sont mis en marche sous une fine pluie. En anglais, avec vigueur, ils ont scandé "Nous avons besoin de paix", "Qui a tué Mike? La police" ou "Justice pour Mike".

Sillonnant la ville avec des pancartes, les participants se sont arrêtés devant l'hôtel de police. Certains y ont dénoncé le silence face aux discriminations, d'autres ont pointé du doigt le travail de la police.

Contrôle musclé

Organisé par le collectif Jean Dutoit, appuyé par le collectif Afro-Swiss et SolidaritéS Vaud, l'événement a été mis sur pied après le décès de Mike. Ce ressortissant nigérian de 40 ans a perdu la vie le 1er mars au lendemain d'un contrôle de police musclé.

L'homme s'était opposé aux agents de police qui disent avoir été attirés par son "comportement suspect" lors d'un contrôle contre le deal de rue. Refusant d'obéir aux policiers, le quadragénaire avait finalement été maîtrisé par la contrainte et menotté.

ats/kg

Publié le 10 mars 2018 à 16:58 - Modifié le 10 mars 2018 à 17:15