Modifié le 11 novembre 2017

Une manifestation à Lausanne pour demander des lits pour les sans-abri

Une centaine de personnes se sont rassemblées à Lausanne vendredi soir.
Entre 50 et 100 sans-abri dorment dans les rues de Lausanne, faute de place d'accueil Le 12h30 / 1 min. / le 11 novembre 2017
Une centaine de personnes se sont réunies vendredi soir à Lausanne pour demander plus de lits pour les sans-abri. La moitié d'entre eux ont symboliquement passé la nuit dehors, sur les marches de l'église Saint-Laurent.

Les manifestants ont organisé ce rassemblement à la place de la Riponne pour dénoncer une situation tendue notamment en raison d'un abri de protection civile qui tarde à ouvrir pour cause de rénovations.

Parmi eux se trouvaient des membres de plusieurs associations, notamment les collectifs R, Jean Dutoit ou encore La Maraude, mais aussi des SDF venus défendre l'idée que personne ne doit dormir dehors en plein hiver.

50 à 100 personnes dorment dans la rue

Lausanne offre 70 places d'accueil à l'année et 120 en hiver. Et des dizaines de personnes doivent être refoulées chaque soir. Entre 50 et 100 personnes dormiraient dans la rue chaque soir dans le chef-lieu vaudois, par manque de place dans les centres d'accueil.

Pour Oscar Tosato, municipal lausannois en charge de la Cohésion sociale interrogé samedi dans le 12h30 de la RTS, c'est aux autres villes maintenant de faire des efforts. Et d'ajouter dans le 12h45 qu'il faut aussi trouver des hébergements durables pour les sans-abri, que ce soit en appartement d'urgence, en logement social ou à l'hôtel.

>> Les précisions d'Oscar Tosato dans le 12h45:

VD - Situation des sans-abris: entretien avec Oscar Tosato, Conseiller municipal, Lausanne
12h45 - Publié le 11 novembre 2017
 

boi avec Tania Barril

Publié le 11 novembre 2017 - Modifié le 11 novembre 2017