Modifié

Les médecins de l'Hôpital de Sion en colère après deux licenciements

Le site sédunois de L'Hôpital du Valais. [Olivier Maire - Keystone]
LLes médecins de l'Hôpital de Sion en colère après deux licenciements / Forum / 1 min. / le 3 avril 2014
Les médecins-cadres du Centre hospitalier du Valais romand dénoncent dans une lettre le licenciement de deux anesthésistes, a appris la RTS jeudi. Ils auraient dû être consultés.

Le Collège des médecins-cadres du Centre hospitalier du Valais romand (CHVR) dit sa colère après le licenciement, annoncé lundi, de deux médecins anesthésistes. Les praticiens le contestent, tant sur le fond que sur la forme, dans un courrier adressé au conseil d'administration du Réseau santé Valais (RSV), à sa direction, et à la direction du CHVR.

Le collège affirme qu'il devait être consulté avant ces licenciements par la direction de l'hôpital. Il se base pour cela sur un règlement validé par les organes dirigeants de l'institution et du RSV, avec entrée en vigueur rétroactive au 1er janvier 2014.

Dans leur lettre, les médecins évoquent une décision incompréhensible et contre-productive.

Ils contestent également fermement le lien affirmé entre les recommandations du rapport de l'expert indépendant Houben et ces licenciements.

Yves Terrani/oang

Lire aussi: Licenciements sans motif de deux anesthésistes à l'Hôpital du Valais

Publié Modifié

Le président du RSV sur la sellette

Le président du Réseau Santé Valais (RSV) Charles Kleiber a été critiqué politiquement après le licenciement des deux médecins.

Mardi soir dans l'émission "Forum", le président du PDC suisse Christophe Darbellay demandait son départ.

L'élu UDC Bruno Perroud, membre de la commission de santé du Parlement valaisan, réclame de son côté l'application de la nouvelle Loi sur les établissements et institutions sanitaires.