Modifié

La Transjurane a permis de découvrir 74'000 objets paléontologiques

Le Jura clôture l'épopée de ses fouilles paléontologiques [RTS]
Le Jura clôture l'épopée de ses fouilles paléontologiques / 19h30 / 2 min. / le 6 juin 2019
Le canton du Jura et l'Office fédéral des routes dressent le bilan de près de vingt ans de paléontologie autour de l'autoroute A16. L'activité a permis de sauvegarder et d'étudier le patrimoine paléontologique découvert lors de la construction de la Transjurane.

La mission menée sur le tracé de l’autoroute A16 s’achèvera le 30 juin. Onze années de fouilles dans 64 sites ont permis la découverte de 73'952 objets, dont les célèbres empreintes de dinosaures, avec pas moins de 19'925 traces et 701 pistes.

La conférence de presse du canton du Jura et de l'Office fédéral des routes (OFROU) s’est tenue jeudi dans le hangar qui abrite les 600 exemplaires de traces originales qui ont été conservées.

Des découvertes financées à raison de 95% par l'OFROU, qui a dépensé 80 millions de francs pour ces recherches, une première en Suisse. Un investissement qui a permis d'engager 211 personnes pour mener les fouilles.

Un Jurassica Museum à Porrentruy

La gestion de ces collections a été transmise à Jurassica Museum à Porrentruy qui pourra bientôt bénéficier d’un nouveau bâtiment en 2022. Et offrir ainsi une visibilité particulière au canton du Jura.

Dans la foulée, l'ensemble du travail accompli a donné lieu à un livre de vulgarisation. Intitulé PaléOdyssée, l'ouvrage de synthèse présente les recherches au fil de la Transjurane.

>> Les précisions du 12h30:

La conférence de presse sur le patrimoine paléontologique découvert lors de la construction de la Transjurane s’est tenue dans le hangar qui abrite les 600 exemplaires de traces originales de dinosaures. [Gaël Klein - RTS]Gaël Klein - RTS
Jura: 20 ans de paléontologie autour de l'A16 / Le 12h30 / 2 min. / le 6 juin 2019

Gaël Klein/cab/ats

Publié Modifié