Modifié le 19 mai 2016

Les travaux de la nouvelle aile de Genève Aéroport officiellement lancés

La nouvelle aile Est devrait accueillir les premiers voyageurs dans quatre ans.
La nouvelle aile Est devrait accueillir les premiers voyageurs dans quatre ans. [DR]
La première pierre symbolique du futur bâtiment de l'aéroport de Cointrin destiné aux long-courriers a été posée jeudi après-midi. Le nouveau terminal devrait être opérationnel à la mi-2020.

"L'aile Est constitue un investissement stratégique pour finir de rattraper le retard en matière d'infrastructures susceptibles d'accueillir les long-courriers", a indiqué le conseiller d'Etat Pierre Maudet, magistrat de tutelle de Genève Aéroport (GA), dont l'Etat de Genève est entièrement propriétaire.

Estimé à 480 millions de francs, le nouveau bâtiment entièrement vitré mesurera 520 mètres de long, 20 mètres de large et 17 mètres de haut.

Six gros-porteurs

Ses six positions pour les gros-porteurs, susceptibles de traiter deux avions plus petits, remplaceront les trois positions du pavillon des années 1970 qui sera détruit ainsi que les trois autres positions situées sur le tarmac et accessibles uniquement en bus.

L'objectif est d'améliorer le confort des passagers, avec des salles d'embarquement modernes et lumineuses. L'aile Est devrait aussi permettre des gains de temps lors de l'embarquement et du débarquement grâce aux deux passerelles situées sur chaque position.

La vidéo de présentation du projet:

ats/mre

Publié le 19 mai 2016 - Modifié le 19 mai 2016

Bâtiment provisoire prévu

Un bâtiment provisoire accueillera les passagers jusqu'à la mise en opération de la nouvelle aile.

"GA doit conserver une certaine capacité pour les long-courriers", a souligné son directeur général Robert Deillon.

L'aéroport compte actuellement 90 lignes par semaine. Ce nombre est appelé à se développer, selon la présidente du conseil d'administration de la régie publique autonome Corine Moinat.