Modifié le 27 mai 2018 à 17:58

Israël entame la construction d'une barrière maritime au nord de Gaza

La barrière maritime en construction entre Gaza et Israël, photographiée depuis le côté israélien près de Zikim, le 27 mai 2018.
La barrière maritime en construction entre Gaza et Israël, photographiée depuis le côté israélien près de Zikim, le 27 mai 2018. [Amir Cohen - Reuters]
Israël a entamé la construction d'une barrière maritime au nord de la bande de Gaza afin d'empêcher de possibles infiltrations, a annoncé dimanche le ministère de la Défense.

Cette nouvelle barrière à quelques kilomètres au nord de la bande de Gaza, en Méditerranée, est une digue fortifiée surmontée de barbelés, a indiqué le ministère dans un communiqué. Selon lui, cette barrière "infranchissable" est la première du genre dans le monde et devrait être achevée fin 2018.

Elle "empêchera de manière efficace l'infiltration d'Israël par la mer", a déclaré le ministre de la Défense Avigdor Lieberman. Israël poursuit par ailleurs ses travaux pour renforcer sa barrière terrestre avec la bande de Gaza, avec notamment un dispositif souterrain empêchant la construction de tunnels.

Un regain de tension

L'annonce de dimanche intervient après des semaines de tensions le long de la frontière entre l'Etat hébreu et l'enclave palestinienne, qui vit sous blocus terrestre, aérien et maritime depuis plus de dix ans.

Au moins 119 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens lors de manifestations dénonçant ce blocus israélien.

ats/jop

Publié le 27 mai 2018 à 17:28 - Modifié le 27 mai 2018 à 17:58

Trois nouveaux morts dimanche

Trois Palestiniens ont été tués dimanche par le tir d'un char de l'armée israélienne contre un poste d'observation du groupe ultra-radical Djihad islamique dans le sud de la bande de Gaza, a annoncé le ministère de la Santé de l'enclave.

L'aviation israélienne a en outre frappé dans la nuit de samedi à dimanche deux positions du Hamas, en représailles à une brève infiltration dans la journée de Palestiniens à travers la frontière.