Modifié le 30 mars 2018 à 07:55

Les Etats-Unis en voie d'honorer les objectifs sur le climat selon l'ONU

Selon le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, les Etats-Unis pourraient bien honorer les objectifs de l'accord de Paris, malgré le retrait décidé par Donald Trump.
Selon le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, les Etats-Unis pourraient bien honorer les objectifs de l'accord de Paris, malgré le retrait décidé par Donald Trump. [Denis Balibouse - Reuters]
Les Etats-Unis sont sur les rails pour atteindre les objectifs fixés par l'accord de Paris sur le climat, malgré la décision du président Trump de retirer son pays de cet accord.

Après l'annonce de Donald Trump en juin 2017, des villes, des Etats, des entreprises à travers le pays, s'étaient engagés à honorer les objectifs décrétés dans la capitale française fin 2015.

"Il y a des espoirs qu'indépendamment de la position du gouvernement, les Etats-Unis pourraient être en mesure de respecter les engagements pris à Paris en tant que pays", a souligné devant la presse le patron des Nations unies, Antonio Guterres.

Engagement à d'autres niveaux

"Nous avons observé dans les villes, et nous avons vu dans beaucoup d'Etats, un engagement très fort envers l'accord de Paris, si bien que certains indices vont même dans une meilleure direction que ce qui a été le cas récemment", a dit M. Guterres.

Dans le cadre de cet accord, les Etats-Unis s'étaient engagés, à l'époque de l'administration Obama, à une réduction de 26% à 28% de leurs émissions de gaz à effet de serre d'ici 2025 par rapport à 2005.

Le président Trump avait justifié son retrait, blâmant un "mauvais accord" pour l'économie américaine.

afp/br

Publié le 30 mars 2018 à 05:35 - Modifié le 30 mars 2018 à 07:55