Modifié le 16 août 2013 à 11:04

Attentat meurtrier à la voiture piégée à Beyrouth

Caméra embarquée à Beyrouth après l'attentat
Caméra embarquée à Beyrouth après l'attentat L'actu en vidéo / 1 min. / le 16 août 2013
Au moins 22 personnes ont été tuées jeudi dans un attentat à la voiture piégée dans la banlieue sud de Beyrouth, fief du mouvement chiite Hezbollah qui combat au côté du régime de Bachar al-Assad contre les insurgés en Syrie.

L'attentat à la voiture piégée qui a dévasté un bastion du Hezbollah chiite dans la banlieue sud de Beyrouth a fait au moins 22 morts, selon un nouveau bilan de la police vendredi. Selon la Croix-Rouge, l'attentat a également fait 325 blessés. Les deux bilans ne sont pas encore définitifs.

Un témoin a raconté sur une chaîne libanaise avoir vu une fourgonnette tourner trois fois dans le secteur, comme si elle recherchait un endroit pour se garer, avant d'exploser en pleine rue.

Attentat revendiqué

L'attentat a été revendiqué par un groupuscule totalement inconnu se réclamant des rebelles syriens.

C'est le second attentat en six semaines qui se  produit entre les secteurs populaires de Bir el-Abed et de Roueiss. Le 9 juillet, une voiture piégée avait fait une cinquantaine de blessés.

afp/pym

Publié le 15 août 2013 à 21:34 - Modifié le 16 août 2013 à 11:04