Publié

Le Comité international de la Croix-Rouge fête les 150 ans de sa création

Le siège du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à Genève. [Gaetan Bally - Keystone]
Le siège du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à Genève. [Gaetan Bally - Keystone]
Le Comité international de la Croix-Rouge marque les 150 ans de sa création à partir de dimanche, avec un site internet d'archives et des expositions. Le président du CICR Peter Maurer a aussi relevé les défis qui attendent l'organisation.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) célèbre cette année ses 150 ans. Le 17 février 1863 s'est réuni pour la première fois à Genève le "comité international pour le secours aux blessés", constitué de cinq membres, dont Henry Dunant et Gustave Moynier. Il prendra le nom de Comité international de la Croix-Rouge en décembre 1875. La première Convention de Genève a été adoptée en août 1864.

Si aucun événement particulier n'est prévu ce dimanche 17 février, une série de rendez-vous sont organisés au fil des mois.

Henry Dunant Portrait vers 1860 [Domaine public]Henry Dunant Portrait vers 1860 [Domaine public]

Site internet et expositions

A l'occasion de cet anniversaire, le CICR a lancé un nouveau site internet avec des documents d'archives en lien avec les grandes dates de l'histoire et de l'action du CICR. Quelque 500 documents, dont des sons et des vidéos, ont été numérisés et y seront disponibles.

Le 8 mai, journée de la Croix-Rouge, sera une autre occasion de rappeler 150 ans d'histoire, ainsi que le 18 mai, à l'occasion de la réouverture du Musée international de la Croix-Rouge après 22 mois de travaux. La nouvelle exposition permanente "L'Aventure humanitaire" est organisée en trois espaces thématiques conçus par des architectes de renommée internationale: Défendre la dignité humaine (Gringo Cardia, Brésil), Reconstruire le lien familial (Diébédo Francis Kéré, Burkina Faso) et Limiter les risques naturels (Shigeru Ban, Japon).

En août, une exposition photographique est prévue sur le thème des soins de santé en danger et le CICR ouvrira au public les portes de son siège genevois le 1er septembre. Le programme se poursuivra en 2014, avec une exposition au Musée Rath pour rappeler cette fois-ci le 100e anniversaire de la création de l'Agence internationale des prisonniers de guerre.

agences/cab

Publié

Le CICR doit s'adapter aux nouveaux conflits

A l'occasion du 150e anniversaire du CICR, son président Peter Maurer a affirmé jeudi que l'organisation doit s'adapter à de nouvelles formes de conflit et à un grand nombre de défis.

Le plus grand défi que le CICR et les autres organisations humanitaires ont à relever est le non-respect du droit international humanitaire, a indiqué Peter Maurer.

"Il est aujourd'hui plus urgent que jamais de faire montre d'une volonté politique forte pour épargner les civils et se conformer au droit international humanitaire, de la part des Etats ou des groupes armés non étatiques", a déclaré l'ex-secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères.

Le CICR doit travailler dans un environnement marqué par l'emploi d'armes et de technologies nouvelles, par la prolifération de groupes armés, par la difficulté de l'accès aux victimes et par une pléthore d'ONG et d'autres organisations humanitaires avec des approches concurrentes, a souligné le président du CICR.

Il nous faut mieux coordonner les efforts humanitaires, a ajouté Peter Maurer.

Le CICR présent dans plus de 90 pays

Le CICR est actif dans plus de 90 pays avec quelque 13'000 employés de plus de cent nationalités différentes.

Son budget pour 2013 dépasse le 1,1 milliard de francs.