Publié

Recul du taux de chômage en Suisse au mois d'août

Le taux de chômage a diminué en août à 2,7%, après s'être stabilisé à 2,8% en juin et en juillet.  [Laurent Gillieron - Keystone]
Le chômage a baissé en août en Suisse / Le Journal horaire / 16 sec. / le 7 septembre 2021
La situation du marché de l'emploi en Suisse s'est améliorée en août. Le taux de chômage a diminué à 2,7%, après s'être stabilisé à 2,8% en juin et en juillet. Dans le même temps, le chômage partiel, qui a permis de limiter la casse sur le travail du travail en pleine pandémie, décroît encore.

Fin août, 126'355 personnes étaient inscrites au chômage auprès des offices régionaux de placement (ORP), soit 1924 de moins sur un mois. En comparaison annuelle, le chômage a diminué de 24'756 personnes (-16,4%), d'après les relevés du Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco) publiés mardi. En août 2020, le taux de chômage s'établissait à 3,3%.

La situation continue de présenter "une dynamique exceptionnellement positive", a assuré Boris Zürcher, chef de la direction du travail du Seco lors d'une conférence téléphonique.

Le recul estival a notamment des raisons saisonnières, les besoins en main-d'oeuvre dans la construction, le tourisme et la restauration étant plus forts. Borus Zürcher se réjouit aussi du nombre très élevé d'offres d'emploi, montrant que les entreprises veulent embaucher.

En rythme mensuel, le chômage des jeunes a augmenté de 13,1% affectant 13'801 personnes, tandis que le nombre de chômeurs de 50-64 ans a diminué de 2,8% pour s'établir à 38'027 personnes. Comparé à août 2020, le chômage des premiers a fondu d'un tiers et celui des seconds de 4,5%.

Situation contrastée autour du Léman

En Suisse romande, Genève (4,8%) reste la lanterne rouge nationale, malgré un recul de 0,1 point de pourcentage. Dans le Jura, la baisse atteint 0,2 point de pourcentage à 4,6%. Le Valais s'est stabilisé à 2,5%. En revanche, le taux de chômage a crû au Tessin (2,8%) et dans le canton de Vaud (3,9%), principalement à cause de l'arrivée sur le marché de l'emploi des jeunes en fin de formation ou d'études.

Zurich se retrouve dans la moyenne nationale (2,7%), Berne s'est maintenu à 2,2% quand Bâle-Ville a reculé à 3,6%. Le taux est resté à 2,0% pour les détenteurs d'un passeport suisse et a diminué pour les ressortissants étrangers à 4,7%.

L'ensemble des demandeurs d'emploi inscrits se chiffre à 214'415 personnes, soit 4768 de moins qu'en juillet et 22'800 de moins que douze mois plus tôt.

Le Seco publie également les données sur le chômage partiel avec un décalage. En juin dernier, les réductions de l'horaire de travail (RHT) ont touché 162'290 personnes, soit 37% de moins que le mois précédent. Plus de 21'000 entreprises y ont eu recours, soit un recul de 40,6% et le nombre d'heures de travail perdues a reculé de 47% à 8,5 millions.

Chômage partiel en recul

Autre signe de l'amélioration de la situation par rapport à l'été dernier, le chômage partiel avait sévi en juin 2020 dans 52'405 entreprises, touchant 488'312 personnes et entraînant la perte de 28,4 millions d'heures de travail.

Boris Zürcher n'exclut pas que ce nombre puisse passer sous la barre des 100'000 personnes en août. Il se montre toujours "très confiant" pour le reste de l'année, mais envisage des restructurations dans certains secteurs comme l'aviation. Le Seco prévoit un taux de chômage de 3,1% en 2021 et de 2,8% l'année suivante.

>> Revoir aussi le sujet du 12h45 le 10 août sur le recul du chômage partiel

Le chômage partiel est en baisse en Suisse [RTS]
Le chômage partiel est en baisse en Suisse / 12h45 / 1 min. / le 10 août 2021

ats/cab

Publié