Modifié

Super League: un choc sans vainqueur au Stade de Suisse

Alexander Gerndt (à g.) et Denis Zakaria (au centre) ne peuvent empêcher Florian Kamberi d'égaliser pour GC. [Pascal Muller - EQ Images]
Alexander Gerndt (à g.) et Denis Zakaria (au centre) ne peuvent empêcher Florian Kamberi d'égaliser pour GC. [Pascal Muller - EQ Images]
Young Boys et Grasshopper se sont séparés sur un match nul 1-1 dans le choc de la 19e journée de Super League. Ce résultat pourrait profiter au leader Bâle, qui recevra Lucerne dimanche.

Cette partie a été très vivante, avec une kyrielle d'actions chaudes. Les Bernois ont été les premiers en action, avec notamment un poteau d'Hoarau dès la 10e. L'attaquant français a fini par trouver le chemin des filets sur une tête (27e) qui concrétisait la domination des siens.

L'avantage de YB n'a tenu que quelques minutes. Timides jusqu'alors, les visiteurs ont égalisé de superbe manière sur un corner de Källström dévié du talon par Kamberi (31e). Les deux équipes ont ensuite été dangereuses à tour de rôle. En fin de rencontre, GC a bénéficié des meilleures occasions, mais s'est brisé sur Mvogo.

Grasshopper, 2e à neuf points du FC Bâle, conserve ainsi une avance de cinq points sur Young Boys. Pour les Sauterelles, la nouvelle recrue Philippe Senderos n'a pas quitté le banc des remplaçants.

ats/adav

Publié Modifié

Vaduz repart du bon pied

Vaduz a, de son côté, réussi une bonne affaire. Le club de la Principauté s'est imposé 5-2 à Lugano dans un duel entre deux équipes concernées par la lutte contre la relégation.

Les visiteurs ont marqué à des moments psychologiques importants. Dès la 2e, par Grippo, puis par Sadiku juste avant le repos (45e). Ce précieux succès permet à Vaduz d'abandonner la lanterne rouge au FC Zurich. Avec 18 points, les Liechtensteinois ne comptent plus qu'une longueur de retard sur Lugano.