William Le Pogam (à gauche), Christophe Lungoyi (au centre) et Igor Liziero célèbrent le 2-1. [Imago - Fabrice De Gasperis]
Publié Modifié

Yverdon dit stop à Servette, le SLO et Lausanne dos à dos, Sion prend le large et Xamax fait du surplace

Le Baromètre des Romands vous fait plonger, semaine après semaine, au cœur de l'actualité des clubs romands de Super League et de Challenge League.

Nous vous proposons dans cette revue hebdomadaire un rapide tour d'horizon des résultats, des moments clés et des performances des clubs romands engagés dans les deux divisions professionnelles suisses.

Thomas Zinguinian avec ATS - @ZinguinianT

SUPER LEAGUE

Le classement au 11 février 2024.

Yverdon-Sport

Yverdon met fin à la série de Servette

3'600 spectateurs, dont Cesc Fabregas, étaient présents au Stade Municipal.

Le résumé du match

C'est donc Yverdon qui est parvenu à mettre fin à l'incroyable série de 15 matches sans défaite du Servette FC. Le néo-promu a battu les Grenat pour la 2e fois de la saison en s'imposant 2-1 au Stade Municipal. Et c'est peu dire qu'Yverdon surprend aussi bien sur le terrain que dans la gestion de son club. La présence de Cesc Fabregas dans les tribunes en est une nouvelle preuve.

Menés après l'ouverture du score contre le cours du jeu d'Alexis Antunes à la 20e minute, les Yverdonnois ont profité de l'expulsion idiote d'Enzo Crivelli à la 26e pour égaliser 3 minutes plus tard. A 11 contre 10 durant l'heure suivante, les hommes d'Alessandro Mangiarratti ne se sont pas fait prier pour faire plier le SFC. Au classement, Yverdon prend 8 points d'avance sur Lausanne, barragiste, 15 points sur le SLO, dernier et revient même à 4 petits points de la 6e place, de quoi donner des idées aux coéquipiers d'Anthony Sauthier...

Football - Super League : défaite 1-2 pour Servette lors de son déplacement à Yverdon
Football - Super League : Défaite 1-2 pour Servette lors de son déplacement à Yverdon / Sport dimanche / 2 min. / le 11 février 2024

La décla'

Ce même Sauthier, qui a donné la victoire à ses couleurs devant le kop de ses anciens supporters, n'a pu s'empêcher de voir en ce moment unique un petit signe du destin: "Une fois le ballon au fond des goals, la moindre des choses était de ne pas exulter, dit-il. D’autant plus que j’étais en face du kop servettien. Le destin a voulu s’écrire ainsi... Maintenant, il ne faut pas s’enflammer même si nous avons battu Zurich et Servette. La priorité absolue demeure le maintien."

La moindre des choses était de ne pas exulter

Anthony Sauthier

Stade Lausanne Ouchy

Le SLO ne perd pas, mais n'avance pas

3'154 spectateurs étaient présents à la Pontaise pour le derby.

Le résumé du match

Le SLO a peut-être laissé passer sa dernière chance de se maintenir. Il a été contraint au nul 1-1 par le Lausanne-Sport à la Pontaise.

Sans l’inattention défensive bien coupable sur l'égalisation de Donat Rrudhani (45e+2), les Stadistes auraient peut-être pu gagner leur 1er derby de l’année. Ils avaient cru avoir fait le plus dur après l’ouverture du score sur un véritable bijou d’Ismaël Gharbi à la 32e. Suspendu lors des trois derniers matches, le joueur du PSG a illuminé ce derby par sa classe. Sa seule présence commande de toujours garder un œil sur les rencontres du SLO.

Football - Super League : retour sur le match nul 1-1 entre le SLO et Lausanne
Football - Super League : Retour sur le match nul 1-1 entre le SLO et Lausanne / Sport dimanche / 3 min. / le 11 février 2024

L'attraction Ismaël Gharbi

Ce qui est sûr avec le SLO cette saison, c'est qu'à chacune de ses rencontres, le public découvre toujours un peu plus le joyau Ismaël Gharbi. La pépite du PSG fait étalage de toute sa classe week-end après week-end, et manquera cruellement aux Stadistes lorsqu'il devra retourner dans le club auquel il appartient. Toujours est-il que d'ici là, le public de Super League pourra profiter de voir ce talent du football mondial encore quelques mois.

Ismaël Gharbi a inscrit un splendide but face à Lausanne. [Freshfocus - Pascal Muller]

Servette FC

Servette tombe abruptement de son nuage

3'600 spectateurs, dont Cesc Fabregas, étaient présents au Stade Municipal.

Le résumé du match

Après quinze matches sans défaite, le Servette FC a bu la tasse à Yverdon. Battus 2-1 par le néo-promu, les Grenat ont payé au prix fort la défaillance de deux de ses individualités.

L’expulsion d'Enzo Crivelli à la 27e et l’erreur de Joël Mall sur l’égalisation de Kevin Carlos à la 29e ont pesé très lourd dans la balance. Servette avait, en effet, pris la main avec l’ouverture du score d’Alexis Antunes à la 20e lorsque Crivelli voyait rouge pour la 3e fois déjà en l’espace de onze mois. Son coup au visage de Niklas Gunnarsson était bien stupide.

Deux minutes plus tard, Mall commettait sa 1re grosse bourde de la saison avec son hésitation coupable devant Carlos qui pouvait marquer de la tête. Yverdon exploitait ensuite pleinement sa supériorité numérique pour mener au score grâce à deux ex-Servettiens. Sur une transition, William Le Pogam trouvait la tête d'Anthony Sauthier pour une action digne du manuel (56e).

Football - Super League : défaite 1-2 pour Servette lors de son déplacement à Yverdon
Football - Super League : Défaite 1-2 pour Servette lors de son déplacement à Yverdon / Sport dimanche / 2 min. / le 11 février 2024

René Weiler remonté

"Nous avions le match dans les mains. Mais il y a eu cette expulsion. Inutile..." René Weiler ne masquait pas son courroux à l’encontre d'Enzo Crivelli.

"Je n’ai pas vu les images. On me dit que l’on peut donner rouge, poursuit l’entraîneur. Mais cette faute est commise à un endroit du terrain où une telle scène ne doit jamais se produire." On a le sentiment que Crivelli devra vraiment faire acte de pénitence avant de retrouver une place de titulaire.

Cette faute est commise à un endroit du terrain où une telle scène ne doit jamais se produire

René Weiler

Lausanne-Sport

Le LS ne sait plus gagner

3'154 spectateurs étaient présents à la Pontaise pour le derby.

Le résumé du match

Une réussite de sa nouvelle recrue Donat Rrudhani juste avant la pause a évité le pire au Lausanne-Sport! Le point obtenu à la Pontaise face au SLO (1-1) sauve les apparences. Le joueur prêté par YB a transformé une offrande de Kaly Sène pour une égalisation tombée presque de nulle part. Un but qui répondait à la splendide frappe d'Ismaël Gharbi à la 32e minute.

Avec ce résultat, le Lausanne-Sport conserve son matelas de 7 points sur son adversaire du jour. Mais sa dernière demi-heure bien trop poussive rappelle combien il lui sera difficile d’échapper à la place de barragiste.

Football - Super League : retour sur le match nul 1-1 entre le SLO et Lausanne
Football - Super League : Retour sur le match nul 1-1 entre le SLO et Lausanne / Sport dimanche / 3 min. / le 11 février 2024

Un 8e match de rang sans victoire!

On sait à quel point les séries négatives dans ce championnat font d'immenses différences. Le Lausanne-Sport est entrain d'en apprendre la terrible leçon. Encore en course pour les places européennes il y'a de cela quelques semaines à peine, les Lausannois voient la place de barragiste leur coller aux basques. Ce 8e match sans victoire aurait peut-être même été celui de trop pour Ludovic Magnin sans l'égalisation de Rrudhani...

Ludovic Magnin, dubitatif, ne trouve pas les solutions. [Keystone - Salvatore Di Nolfi]

CHALLENGE LEAGUE

Le classement au 11 février 2024.

FC Sion

Sion ne s'arrête pas

4'750 spectateurs étaient présents à Tourbillon pour la belle victoire de Sion.

Le résumé du match

Sion possède désormais quatre points d'avance en tête de la Challenge League. Les Valaisans ont battu Baden 4-1 lors de la 21e journée et ont profité du nul 1-1 de Thoune à Schaffhouse.

Face à la lanterne rouge, les Valaisans n'ont pas vraiment souffert. Ils ont marqué par Reto Ziegler (7e), Kevin Bua (41e), Théo Bouchlarhem (57e) et Georgi Rusev (74e) qui en a profité pour inscrire son 1er but sous ses nouvelles couleurs. Les visiteurs, réduits à dix à la 64e, avaient sauvé l'honneur par Mats Hanke (60e).

Football, Challenge League, 21e journée, Sion – Baden (4-1): Sion fesse Baden à domicile
Football, Challenge League, 21e journée, Sion – Baden (4-1): Sion fesse Baden à domicile / Sport dernière / 1 min. / le 10 février 2024

Presque 5 points d'avance

Si le FC Sion compte 4 points d'avance sur le FC Thoune, son seul adversaire dans cette Challenge League, l'on peut même considérer que les hommes de Didier Tholot en compte en réalité 5. En effet, leur différence de buts largement supérieurs aux Bernois leur donne un petit matelas supplémentaire qui, en cas d'égalité, leur permettrait tout de même de rester devant. Les Sédunois sont en effet à une différence de buts de +25 alors que les Thounois n'en sont "qu'à" +19.

Kevin Bua inscrit le 2-0. [Freshfocus - Pascal Muller]

Neuchâtel Xamax

Xamax doit regarder derrière

2'773 personnes ont assisté à la défaite des Xamaxiens.

Le résumé du match

Neuchâtel Xamax commence bien mal l'année 2024. Incapables de remporter le moindre match, les hommes d'Uli Forte ont cette fois subi la loi de Bellinzone à la Maladière (0-1). Dans un match équilibré, les Xamaxiens ont tout perdu dès le début du match en encaissant l'ouverture du score dès la 6e minute de jeu par l'intermédiaire de Thomas Chacon. Volontaires, les Neuchâtelois ont tout tenté pour revenir au score... en vain.

Football, Challenge League, 21e journée, Xamax – Bellinzone (0-1): Neuchâtel s’incline à la maison
Football, Challenge League, 21e journée, Xamax – Bellinzone (0-1): Neuchâtel s’incline à la maison / Sport dernière / 25 sec. / le 10 février 2024

Une méforme inquiétante

Neuchâtel Xamax est désormais dans l'obligation de regarder dans le rétroviseur. Après un très bon début de saison, Xamax a gentiment baissé pavillon. Depuis la mi-août, les Rouge et Noir ont gagné 14 points sur... 51 possibles.

Un manque de résultat qui les repousse désormais à la 6e place, et qui ne permet pas aux Xamaxiens de prendre ses distances avec Baden, dernier, qui ne pointe qu'à 4 petites longueurs. La fin de saison risque d'être stressante du côté de la Maladière.

Stade Nyonnais

Nyon fessé par Aarau

3'872 spectateurs au Brügglifeld ont assisté à ce festival de buts.

Le résumé du match

Le Stade Nyonnais n'a rien pu faire dans le Brügglifeld d'Aarau. Ils ont été dominé 5-2 et restent bloqués avec 24 points à la 7e place de la Challenge League.

Le match était déjà plié après un peu plus d'une demi-heure de jeu. Le temps que Valon Fazliu (4e), Shkelqim Demhasaj (20e) et Milot Avdyli (32e) ne donnent 3 longueurs d'avance à leurs couleurs. En 2e mi-temps, le 4e but de ce même Fazliu a clos les débats (48e). Le sursaut d'orgueil des Nyonnais entre la 76e (Dylan Dugourd) et la 78e (Adriano De Pierro) leur a permis de revenir à deux longueurs avant que Yannick Touré n'inscrive le dernier but de la rencontre (84e).

Football, Challenge League, 21e journée, Aarau – Stade Nyonnais (5-2): Aarau domine des Nyonnais peu inspirés
Football, Challenge League, 21e journée, Aarau – Stade Nyonnais (5-2): Aarau domine des Nyonnais peu inspirés / Sport dernière / 1 min. / le 10 février 2024

Une défense perméable

Le Stade Nyonnais a subi la défaite la plus lourde de sa saison. Ces 5 buts concédés confirment malheureusement une difficulté défensive inquiétante. Sur ses 4 derniers matches, les Vaudois ont concédé... 15 buts, soit près de 4 buts pris en moyenne par match. C'est trop pour des Nyonnais qui doivent également regarder derrière, eux qui ont le même nombre de points que Xamax, donc 4 petits points d'avance sur la place de relégable qu'occupe Baden.

Edin Omeragic concède son 5e but de la soirée. [Freshfocus - Marc Schumacher]