Modifié

Open d'Australie: Roger Federer et le mystère du doigt

Federer: "Je n'ai pas perdu le 1er set à cause de ça (son doigt)". [Paul Crock - AFP]
Federer: "Je n'ai pas perdu le 1er set à cause de ça (son doigt)". [Paul Crock - AFP]
Roger Federer a perpétué la tradition à l'Open d'Australie. Comme c'est le cas à chaque reprise depuis l'an 2000 (sa première venue à Melbourne), le Bâlois jouera le 3e tour. Victorieux de Simone Bolelli (ATP 48) 3-6 6-3 6-2 6-2 en 2h09', le no2 mondial a connu une petite alerte à un doigt lors de la première manche.

Roger Federer a perpétué la tradition à l'Open d'Australie. Comme c'est le cas à chaque reprise depuis l'an 2000 (sa première venue à Melbourne), le Bâlois jouera le 3e tour. Victorieux de Simone Bolelli (ATP 48) 3-6 6-3 6-2 6-2 en 2h09', le no2 mondial a connu une petite alerte à un doigt lors de la première manche.

Son auriculaire droit un peu enflé, Federer a fait appel au soigneur. "J'ai ressenti une sensation bizarre après 4-5 jeux. Ce n'était pas une piqûre d'abeille, je ne sais pas ce qu'il s'est passé", a-t-il avoué un peu circonspect en conférence de presse. "Je n'ai pas perdu le 1er set à cause de ça", s'empresse-t-il d'ajouter.

"Il faut reconnaître que Bolelli a très bien joué, mais cela avait déjà été le cas en septembre dernier lors de notre Federer a fait preuve de beaucoup d'autorité dans les trois derniers sets du match. [Thomas Peter - Reuters]Federer a fait preuve de beaucoup d'autorité dans les trois derniers sets du match. [Thomas Peter - Reuters] affrontement en Coupe Davis à Genève. Son niveau ne m'a pas surpris".

Après avoir joué son premier match en "night session", Federer a donc joué sous le "cagnard" mercredi de la Rod Laver Arena, ce qui n'est pas tout à fait la même chose. "Les conditions de jeu étaient bien plus rapides que l'autre soir", confirme le Bâlois. "Je n'ai pas de préférence, cela dépend quel joueur vous avez en face.

Il a fallu que je m'ajuste un peu, c'est pour ça que je n'ai pas semblé très véloce au début. Je n'ai jamais pu trouver mon rythme, mais le mérite lui en revient. Il a très bien joué le coup".

10-0 contre Seppi

Quoi qu'il en soit, l'homme aux 1002 victoires ATP a parfaitement réagi, ne laissant par la suite plus que des miettes à son adversaire. "C'est toujours un bon feeling quand tu peux retourner le cours d'un match. J'ai extrêmement bien servi (15 aces)".

Au prochain tour, il croisera un autre Transalpin Andreas Seppi (ATP 46), qui a surpris le Français Jérémy Chardy (31) en 4 manches. Un résultat qui n'est pas pour déplaire au Bâlois: "Je préférerais affronter Seppi", disait-il juste après son match. On le comprend aisément. Il a remporté les 10 duels disputés à ce jour face à l'Italien, pour un set-average de 21-1!

Melbourne, Stéphane Altyzer

Publié Modifié